Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Politique / Tunisie : Un nouveau gouvernement pour sortir enfin de la crise

Tunisie : Un nouveau gouvernement pour sortir enfin de la crise

Inconnu du public, le successeur d’Ali Larayedh aura pour principale mission de sortir le pays de la crise politique. Cet indépendant de 51 ans, s’est rarement impliqué dans les débats qui rongent le pays en se limitant à gérer son ministère et les problématiques qui en découlent. Son expérience politique est encore récente, l’homme ayant fait carrière essentiellement au sein du groupe privé Hutchinson, filiale du géant pétrolier français Total. La discrétion de ce technocrate sur la scène politique aura été un atout et lui permet ainsi de devenir une personnalité de consensus entre les islamistes et l’opposition laïque.

Cette nomination n’est pas pour autant sans faire de remous au sein de la classe politique tunisienne. Une partie de l’opposition, dont le principal parti Nidaa Tounes a officiellement désapprouvé cette nouvelle désignation. Son président, Caïd Beji Essebsi a notamment déclaré : « Le dialogue national a dévié du bon chemin ». Ce dernier s’était retiré samedi dernier des négociations pour montrer son désaccord face à la manière dont étaient conduites les négociations.

Après Hamadi Jebali et Ali Larayedh c’est au tour de Mehdi Jomâa de faire face à un défi de taille, remettre le pays sur les rails non seulement sur le plan politique mais également sur le plan économique et sécuritaire. Sa marge de manœuvre demeure encore étroite tant le consensus de sa nomination reste fragile.

Malik Acher

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )