Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Sports / Tropicale Amissa Bongo 2016 : le marocain Adil Jelloul enlève la 4e étape

Tropicale Amissa Bongo 2016 : le marocain Adil Jelloul enlève la 4e étape

Adil Jelloul a dû attendre sa 8e participation pour remporter sa première victoire. Aujourd’hui, le Marocain de l’équipe Skydive Dubai est allé chercher son succès au sommet de l’arrivée avec le panache qui a toujours caractérisé sa carrière. Présent au Gabon dès la deuxième édition en 2007, il s’est toujours rapproché de l’excellence sur les routes de le Tropicale sans jamais être récompensé.

En attaquant dans les derniers kilomètres en compagnie de onze autres coureurs, le Marocain s’est extrait au pied de la dernière montée sans jamais lâcher prise. « C’est la plus belle victoire de ma carrière, a-t-il déclaré, la Tropicale Amissa Bongo est la plus grande course par étapes en Afrique, j’avais souvent rêvé de gagner une étape ici. »

C’est finalement sur le territoire camerounais qu’il a connu la consécration, l’épreuve gabonaise arrivant pour la 3e fois de son histoire chez ses voisins. Mais c’est la première fois que la gendarmerie gabonaise suivait le peloton au-delà de la frontière, preuve que le sport cycliste développe et encourage les bonnes relations entre les deux pays.
Ce coup de force d’Adil Jelloul a aussi eu pour conséquence de voir le leader de l’épreuve au classement général, Andrea Palini de la même équipe, lâcher une poignée de secondes. Son maillot jaune ne tient plus qu’à un fil, six secondes sur l’Erythréen Tesfom Okubamariam qui était lui aussi présent dans le groupe d’attaque du final.

Ce Vendredi, le peloton mènera les coureurs de Meyo Kye au croisement des trois frontières, celles du Gabon, de la Guinée Equatoriale et du Cameroun, à Oyem.

La rédaction

Crédit image : @tropicaleamissabongo.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )