Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Togo : l’inauguration d’un nouveau point d’échange internet

Togo : l’inauguration d’un nouveau point d’échange internet

La ministre des Postes et de l’Economie numérique du Togo, Cina Lawson, a procédé à l’inauguration du IXP (Point d’échange internet, Internet Exchange Point en anglais) de ce pays ce 15 juin 2017, dans un grand hôtel loméen. Un évènement qui devrait accélérer les mutations enclenchées dans le secteur des télécoms ces cinq dernières années dans cet Etat ouest-africain.

Par Dodo ABALO & Emmanuel-Gaël Gade 

L’’inauguration du IXP qui vise à terme la diminution du coût d’accès internet et l’amélioration de la qualité du réseau local est une des composantes du WARCIP (Programme régional ouest-africain de développement des infrastructures de communications) au Togo. Ce programme est financé sur un prêt de la Banque mondiale à hauteur de trente (30) millions de dollars US. Ce nouveau chantier en matière de TIC au Togo a pour ambition de renforcer la connectivité du territoire par la construction d’une nouvelle infrastructure.

Une nouvelle donne en matière de TIC au Togo qui a le mérite de réjouir Cina Lawson. «Aujourd’hui, nous sommes fiers d’inaugurer le point d’échange internet qui concrétise une des étapes clés du projet WARCIP-Togo. Je remercie l’entreprise CFAO Technologie qui a eu pour mission de mener à bien les travaux d’installation débutés le 15 février 2017. En attendant la construction du centre d’hébergement de données, le point d’échange internet se situe actuellement au centre d’opération du réseau, qui assure actuellement la gestion du réseau E-Gouvernement», a-t-elle précisé au cours de la cérémonie d’inauguration.

L’IXP est une infrastructure physique qui permet aux FAI (Fournisseurs d’accès) de s’interconnecter directement les uns aux autres, en un même endroit et d’échanger du trafic internet entre leurs réseaux, grâce à des accords mutuels. Ces échanges de trafic internet ont le mérite entre fournisseurs d’éviter que ceux-ci aient à effectuer des transferts à l’étranger.

«J’encourage vivement nos deux nouveaux FAI, Téolis et GVA-Togo, à rapidement rejoindre l’association TGIX (Togo Internet Exchange Point), afin de pleinement profiter des avantages d’IXP», a ajouté Mme Cina Lawson.

Ce point d’échange est géré par l’association TGIX composée d’opérateurs de télécommunication ainsi que des FAI. Cette association a été créée le 17 janvier 2017. «Soyez rassurés que le TGIX mettra tout en œuvre pour garantir les principes de neutralité, de confidentialité et d’indépendance qui sont les fondamentaux d’IXP», a garanti Telou Balakiyem, PCA du TGIX, dans la perspective de l’offre d’un meilleur service internet au Togo.

L’IXP aujourd’hui et le Datacenter demain, vont permettre au Togo d’héberger du contenu local et d’échanger des données directement entre acteurs togolais sans recourir à un prestataire situé en dehors du pays. «Le choix du gouvernement d’accorder aux infrastructures TIC une importance particulière est un choix justifié pour deux raisons fondamentales: d’abord les TIC sont porteurs en eux-mêmes de grosses promesses en matière d’emploi; ensuite, c’est le secteur économique d’avenir à effet transversal pour le développement économique intégral du pays. La Banque mondiale s’engage à poursuivre son appui en faveur des programmes et projets de développement, conformément à la vision du chef de l’Etat togolais», s’est félicitée à cette occasion Joëlle Businger, Représentante-résidente de la Banque mondiale au Togo.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )