dimanche, 4/12/2016 | 9:19 UTC+1
Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Tidjane Thiam a touché 5 millions de livres chez Prudential en 2015
credit-suisse-shares-surge-as-bank-switches-ceos

Tidjane Thiam a touché 5 millions de livres chez Prudential en 2015

Tidjane Thiam a touché 5 millions de livres (6,9 millions de francs) pour ses derniers mois à la tête de l’assureur britannique Prudential, portant à près de 26 millions de francs ses émoluments pour l’entier de 2015, en comptant ses débuts à la tête de Credit Suisse.

Le Franco-Ivoirien a pris les commandes du numéro deux bancaire helvétique le 1er juillet 2015 et a empoché à ce titre 18,9 millions de francs, selon le rapport annuel de rémunération de l’établissement zurichois publié la semaine dernière.

Publié jeudi, le rapport annuel de Prudential, dont Tidjane Thiam était directeur général jusqu’au 31 mai dernier, fait apparaître que ce dernier a perçu un total de 5 millions de livres de l’assureur britannique.

Revenu confortable

Cette somme comporte notamment 455’000 livres de salaire, 704’000 livres de primes et 3,7 millions de livres dans le cadre d’un plan d’acquisition d’actions à long terme. En additionnant les sommes perçues chez l’assureur puis au sein de la banque, le dirigeant a donc perçu un total équivalent à 25,8 millions de francs.

Tidjane Thiam a lancé en octobre 2015 une vaste refonte de la stratégie de Credit Suisse, donnant la priorité à la banque privée et la gestion de fortune, notamment en Asie.

Le Franco-Ivoirien souhaite en revanche réduire la voilure dans la banque d’affaires, en particulier au niveau des activités de marché. Il a aussi annoncé une série de suppressions d’emplois portant au total sur 6000 postes.

Né en Côte d’Ivoire, Tidjane Thiam, 53 ans, a fait ses études en France avant de commencer sa carrière au sein du cabinet de consultants américains McKinsey à Paris et New York à la fin des années 1980.

A défaut d’avoir trouvé un poste à sa mesure en France, il a effectué une brillante carrière dans la City de Londres où il est devenu en 2009 le premier noir à diriger un groupe du FTSE-100, équivalent britannique du CAC 40, après une carrière fulgurante dans le secteur, avant de prendre la tête de Credit Suisse.

ats

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )