You are here:  / À LA UNE / Politique / Tchad : le président Idriss Déby investi candidat à la présidentielle du 10 avril

Tchad : le président Idriss Déby investi candidat à la présidentielle du 10 avril

Au Tchad, le parti au pouvoir le Mouvement patriotique du Salut (MPS) Le chef de l’Etat Idriss Deby Itno, au pouvoir depuis 25 ans, a été choisi par le Mouvement patriotique du Salut (MPS, au pouvoir) pour être son candidat à la présidentielle du 10 avril. 

Le parti au pouvoir le Mouvement patriotique du Salut (MPS) a tenu au palais du 15 Janvier son 7e congrès extraordinaire pour l’investiture du candidat aux prochaines élections présidentielles en présence du Président fondateur du MPS Idriss Deby Itno.  « Vous me faites l’immense honneur de me renouveler votre confiance en m’investissant de nouveau comme votre candidat au scrutin présidentiel de 2016 , a déclaré le président Idriss Déby devant les militants. Arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en 1990 en renversant Hissène Habré, Idriss Deby a déjà été élu président de la République à quatre reprises, chaque fois à une écrasante majorité. Le chef de l’état tchadien a été désigné en janvier dernier Président en exercice de l’Union africaine. L’instance panafricaine compte sur son expertise en matière de lutte contre le terrorisme et espère une médiation plus efficace au Burundi et au Soudan du Sud, deux pays en proie respectivement à une crise politique sévère et à une guerre.

Si l’opposition s’insurge contre un 5e mandat du président Idriss Déby Itno, ce dernier  a annoncé son intention d’adapter les institutions en modifiant la Constitution pour limiter le nombre de mandats présidentiels. « La réintroduction du principe de limitation des mandats présidentiels dans la Constitution doit être posée car il y va de la vitalité de notre jeune démocratie », a-t-il déclaré. En 2004, M. Déby avait  modifié la Constitution qui limitait le nombre de mandats présidentiels à deux, afin de se maintenir au pouvoir en se représentant.Dans les rangs du parti au pouvoir, le fondateur du MPS suscite l’unanimité : « le bilan du quinquennat qui touche à sa fin du Président de la République est positif car, les réalisations sont palpables en terme d’infrastructures, de santé et d’éducation. Donc il serait exaspéré de citer toutes ces réalisations » a indiqué le secrétaire général du MPS.

Plusieurs délégations étrangères étaient conviées à l’investiture du président Idriss Déby, une représentation du Congrès soudanais, parti au pouvoir à Khartoum et du Parti Démocratique de la Guinée équatoriale (PDGE).

L’élection présidentielle est prévue le 10 avril. Les candidats ont jusqu’au 29 février pour déposer leur dossier à la Commission électorale nationale indépendante. Selon la Céni, la publication des listes électorales biométriques définitives débutera le 6 mars. La distribution des cartes électorales biométriques se déroulera du 20 mars au 8 avril. Parmi les  principaux adversaires au président Deby , citons Ngarlédji Yorongar et Saleh Kebzabo. ces derniers ne sont pas encore déclarés candidats par leurs formations politique respectives.

La rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )