Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Sénégal : inauguration du plus grand datacenter en Afrique de l’Ouest et du Centre

Sénégal : inauguration du plus grand datacenter en Afrique de l’Ouest et du Centre

La Sonatel (Société nationale des télécommunications) a doté du Sénégal le plus grand  Datacenter en Afrique de l’Ouest et du Centre. Ce centre de traitement de données inauguré, avant-hier à Rufisque, va permettre à de nombreuses entreprises et administrations d’externaliser leurs serveurs avec la garantie de conserver leurs données aux normes de sécurité internationales sur le territoire sénégalais.

Par Hamidou Baldé

Le plus grand datacenter (centre de traitement de données) en Afrique de l’Ouest et du Centre a été inauguré dans la ville de Rufisque, ville située près de Dakar. Ce Datacenter est donc une innovation majeure dans l’écosystème numérique du Sénégal. Il devra marquer une avancée significative dans le stockage et la sécurisation des données des entreprises publiques et privées. Dans cette infrastructure sont regroupés des équipements constituants du système d’information d’une entreprise (serveurs, baies de stockage, équipements réseaux et de télécommunication, etc.). 

Coût : 20 millions de dollars

La Sonatel explique que ce datacenter pourra héberger des millions d’informations dans des serveurs informatiques, exploités pour répondre aux besoins des clients (grand public et entreprises), ainsi qu’à ses besoins propres. La société sénégalaise de télécom se projette déjà sur l’avenir et anticipe la forte croissance de ces types de besoins pour se positionner dans l’informatique du futur. 
A en croire le directeur général de la Sonatel, Alioune Ndiaye, ce centre de traitement de données est déjà fonctionnel et accueille depuis plusieurs mois une partie des équipements de Sonatel. Construit sur une superficie totale de plus de 3,5 hectares pour un coût près de 20 millions de dollars, pour la partie infrastructure, le datacenter va accueillir prochainement ses premiers clients précurseurs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )