Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Uncategorized / Somalie: le bilan de l’attentat de Mogadiscio s’alourdit à treize morts

Somalie: le bilan de l’attentat de Mogadiscio s’alourdit à treize morts

Le bilan de l’attentat à la voiture piégé qui a visé dimanche un café à Mogadiscio en Somalie s’est alourdi à treize morts, a déclaré lundi le président somalien, Hassan Cheikh Mohamoud, imputant l’explosion aux islamistes shebab.

Cela montre le stade de désespoir auquel sont parvenus les shebab parce qu’ils ne font des victimes que parmi des civils innocents, a-t-il dit dans un communiqué révisant à la hausse le bilan initial de quatre morts.

L’attentat a également fait 18 blessés, ajoute le texte.

L’explosion a eu lieu devant un café de la rue Maka al-Murama, l’une des principales de la capitale somalienne, qui mène au coeur du quartier des ministères et où siège le gouvernement.

J’ai vu des cadavres carbonisés, je ne sais pas qui était visé, mais l’explosion a été très forte et les lieux ont été dévastés, a raconté Ahmed Yusuf, un témoin.

L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat.

Mais les insurgés islamistes shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont multiplié les attentats et actions de guérilla à Mogadiscio et ailleurs dans le pays depuis qu’ils ont été chassés des principales villes par la force de l’Union africaine qui intervient en soutien aux fragiles autorités somaliennes.

L’attentat de dimanche s’est produit une semaine après que les shebab eurent été chassés de Barawe, le dernier grand port qui restait aux mains des insurgés et constituait une source de revenus pour les islamistes.

La Somalie est privée de gouvernement central effectif depuis la chute du régime du président autoritaire Siad Barre en 1991. Le pays est depuis en état permanent de guerre civile, livré aux milices de chefs de guerre, aux gangs criminels et aux groupes islamistes.

(AFP)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )