Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Sénégal : Total décroche deux contrats d’exploitation

Sénégal : Total décroche deux contrats d’exploitation

Le groupe pétrolier français vient de signer deux accords avec le gouvernement du Sénégal pour l’exploration et l’exploitation de puits de  pétrole en offshore profond.

Par Hamidou Baldé à Dakar
 
Le premier accord est un contrat de recherche et de partage de production d’hydrocarbures sur le bloc Rufisque Offshore Profond d’une superficie de 10 357 km2, dont Total sera opérateur (90%), aux côtés de la Société nationale des pétroles du Sénégal (Petrosen). Cette dernière détiendra les 10% qui restent. S’agissant du second, c’est un accord de coopération avec Petrosen et le Ministère de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables de du Sénégal. Dans ledit accord, il est stipulé que Total réalisera une étude de la zone en mer très profonde, en vue d’en déterminer le potentiel d’exploration et de devenir opérateur d’un bloc d’exploration.
 
« Acteur historique du raffinage et de la distribution de produits pétroliers au Sénégal, Total est ravi de pouvoir élargir sa présence dans le pays dans le secteur de l’Exploration – Production. Ces accords illustrent la volonté du Groupe d’explorer de nouveaux bassins en mer profonde du continent africain et de pouvoir y mettre en œuvre son expertise », a déclaré Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total, à la suite de son audience avec Macky Sall, le Chef de l’Etat sénégalais. L’arrivée de Total dans le pétrole sénégalais traduit la forte convoitise des groupes pétroliers autour des dernières découvertes gaziers et pétrolières au Sénégal.

Certaines firmes se sont déjà implantées aux larges du pays. Parmi elles, on peut citer le groupe le groupe pétro-gazier britannique Cairn Energy, qui détient des Licences d’exploration de pétrole au Sénégal. Cairn est présent au Sénégal depuis 2013. En mars 2013, il a acquis une participation dans trois blocs détenus par Far Limited et Pétrosen. En 2014, Cairn et ses partenaires ont foré deux puits au large du Sénégal, y ont trouvé du pétrole et ont ainsi ouvert un nouveau bassin sur la marge Atlantique. Un autre groupe, la compagnie pétrolière américaine Kosmos Energy annonçait, en février dernier, l’acquisition par British Petroleum (BP) de 49,99 % des actions de sa société affiliée opérant dans l’exploration et l’exploitation de gisements d’hydrocarbures au Sénégal.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )