Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Sénégal : Le taux de bancarisation estimé à 21%

Sénégal : Le taux de bancarisation estimé à 21%

Selon le ministre sénégalais en charge du budget, Birima Mangara, au Sénégal le taux de bancarisation est évalué à 21%. Toutefois, il reconnaît que beaucoup d’efforts restent à faire pour améliorer ce chiffre.

Par Hamidou Baldé

En marge de l’ouverture de la 9ème édition d’Africa banking forum (Abf), le ministre sénégalais chargé du budget, Birima Mangara, a déclaré que le Sénégal a réalisé des efforts considérables dans le domaine de la bancarisation avec un taux de 21%. Pour le ministre délégué en charge du budget, l’objectif final est d’arriver à un taux de bancarisation de 100%. Pour y arriver, il préconise la mise en place d’une stratégie axée sur le système bancaire, le respect de la réglementation et la communication à l’endroit des populations. Dans la même veine, Aliou Ndiaye, directeur de la monnaie et du crédit du ministère de l’économie, des finances et du plan, soutient qu’il faut une synergie banques-Gouvernement pour hausser le taux de bancarisation. A l’en croire, actuellement le Sénégal compte 25 banques, 3 établissements financiers, 2 établissement de monnaie électronique, plus de 400 guichets automatiques de banques (Gab). Revenant sur la bancarisation, Aliou Ndiaye que le Sénégal a réalisé son taux de 21% grâce à plusieurs mesures, dont la bancarisation des salaires supérieurs à 100.000 f CFA des agents de l’État, à la bancarisation des bourses des étudiant. La 9ème édition d’Africa banking forum (Abf) est organisé par i-conférences en partenariat avec le ministère de l’économie, des finances et du plan du Sénégal et Gim-Uemoa. Le thème de cette édition porte sur « l’innovation technologique au service de la banque africaine »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )