You are here:  / À LA UNE / Economie / Sénégal : cartographie des entreprises, prédominance de l’informel et des PME

Sénégal : cartographie des entreprises, prédominance de l’informel et des PME

Les résultats du recensement général des entreprises de l’Agence national de la statistique et de la démographie (Ansd) évaluent à 407 882 le nombre d’unités économique implantés au Sénégal. L’informel, les PME et le secteur des services.

Par Hamidou Baldé

Le recensement général des entreprises réalisé par l’ANSD a livré ses premiers résultats sur la cartographie des entreprises implantées au Sénégal. En effet, cette étude qui entre dans le cadre du Projet de rénovation des comptes nationaux a dénombré 407 882 unités économiques. L’autre enseignement tiré de cette enquête : il a été noté une forte prédominance du secteur informel mais aussi de la forte présences des Petites et moyennes entreprises. L’informel l’emporte sur le formel avec 97 % des unités économiques recensées.

Forte concentration sur Dakar-Thiès-Diourbel

Au plan sectoriel, les services fournis aux entreprises représentent 14,3%, le transport et les télécommunications (12,3%), les bâtiments et les travaux publics (5,6 %) et les industries alimentaires (41,4 %). Dans la méthodologie, le recensement a pris un certain nombre de paramètres tels que les secteurs formel et informel ayant un local aménagé. Entre autres secteurs activités ciblés : les exploitations agricoles, la pêche artisanale, les organisations professionnelles et patronales et les Groupements d’Intérêt économique. S’y ajoutent les entreprises de transport (terrestre, maritime et aérien). Pour ce qui concerne la répartition géographique de ces unités économiques, il faut souligner que les régions Dakar-Thiès-Diourbel concentre 60,4% des unités économiques qui ont été recensées. Et il est connu, l’autofinancement domine dans cette catégorie d’entreprises.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )