You are here:  / À LA UNE / Economie / Sénégal : 30,79 millions de dollars de la BID en appui au pastoralisme

Sénégal : 30,79 millions de dollars de la BID en appui au pastoralisme

L’accord a été signé vendredi dernier en Arabie Saoudite. 30,79 millions de dollars alloué par la BID pour développer le pastoralisme au Sénégal. Le Ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou BA s’est rendue auprès du Président de la Banque islamique de développement (BID), Dr Bandar Mohammed HAJJAR pour finaliser l’octroi de cette enveloppe.

Par Hamidou Baldé, Dakar

S’agissant du Programme de Développement Durable du Pastoralisme au Sénégal, la BID apporte un financement de 30,79 millions de dollars américains, soit près de 18 milliards de FCFA. Il profitera directement à près de 550.000 pasteurs  et agro-pasteurs  dans les  régions de Saint-Louis, Matam, Louga, Kaffrine, et Tambacounda. Entre autres composantes de ce programme, on peut relever : le développement des infrastructures du pastoralisme et gestion des ressources naturelles ; l’amélioration des chaînes de valeur des bovins et des petits ruminants ; l’accès à la finance islamique ; l’appui au renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles. Le Ministre Amadou BA s’est réjoui de l’approche intégrative que la BID mène, de manière systématique, notamment en Afrique subsaharienne avec le « Programme Régional Cadre de Développement d’une Résilience face à la récurrence de l’insécurité alimentaire au Sahel». Il s’est félicité du fait que la BID a très tôt compris que c’est une démarche orientée vers l’intégration réelle de nos Etats, au sein des différents ensembles auxquels ils appartiennent, qui est le gage le plus sûr de la croissance forte, inclusive et durable.

Un portefeuille total de 28 projets pour 1655 millions $

Le portefeuille actif de la BID au Sénégal est constitué de 28 projets (toutes opérations confondues : prêts, assistance technique, etc.) pour un montant de 1 655 millions de dollars US, soit environ 910 milliards de FCFA. Les principaux secteurs de ce portefeuille concernent l’Agriculture, l’Education, l’Entreprenariat féminin, l’Energie, les Transports, l’Hydraulique et l’Assainissement. Avec la signature de la Composante / Sénégal du Programme de Développement Durable du Pastoralisme dans le Sahel le portefeuille de coopération entre le Sénégal et la BID, déjà composé de 28 projets, s’enrichit d’un nouveau bébé qui porte le montant global de ce portefeuille à 1 685 millions de dollars US, soit près de 960 milliards de FCFA. Ce portefeuille, selon le ministre sénégalais, est le reflet du dynamisme de la coopération entre la BID et le Sénégal, qui s’exprime à travers une compréhension mutuelle, un dialogue constructif. La BID était intervenue dans le financement du Train Express Dakar (TER) qui porte sur un montant de 300 millions de dollars US, soit 197 milliards de FCFA.
 
En Une : le Ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou BA et Président de la Banque islamique de développement (BID), Dr Bandar Mohammed HAJJAR @afriqueinside

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )