Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Société / Report de la réouverture de la ligne ferroviaire Alger-Tunis

Report de la réouverture de la ligne ferroviaire Alger-Tunis

Prévue initialement le 02 mai dernier, la réouverture tant attendue de la ligne ferroviaire Alger-Tunis a été reportée à une date ultérieure, des testes techniques sont actuellement effectués selon la SNTF. 

Par Nassim Mecheri

En effet, des tests techniques sont actuellement effectués  en prévision de la réouverture « dans les prochains jours » de la ligne  ferroviaire de transport de voyageurs Alger-Tunis via Annaba, ont assuré,  des responsables de la direction des transports de la ville d’Annaba.

Pour sa part la SNTF avait publié un communiqué informant sa clientèle qu’ »en raison de commodités techniques, la réouverture de la ligne ferroviaire Alger-Tunis est reportée à une date ultérieure ».

Des tests d’exploitation de la ligne sans voyageurs sont menés au titre  de la dernière phase de la série de mesures décidées dans le cadre de  l’accord de coopération entre les deux pays pour le développement du  transport ferroviaire, et ce, à travers la ligne Alger-Tunis à l’arrêt  depuis 15 ans.

L’opération intervient après la réhabilitation d’une rame classique dont  la vitesse varie entre 80 et 120 km par heure suite à l’impossibilité  d’exploiter l’autorail moderne initialement affecté pour cette desserte en  raison de son gabarit inadapté aux tunnels présents le long de la ligne,  ont indiqué des responsables de la Société nationale de transport  ferroviaire (SNTF) d’Annaba.

Les travaux de requalification subis par la rame classique ont été  réalisés au niveau des entrepôts de maintenance de la SNTF à Sidi Bel Abbès  et ont porté sur la rénovation des équipements intérieurs des wagons avec  des designs modernes en sus de leur dotation en système de climatisation et  autres commodités nécessaires pour le repos des voyageurs, est-il précisé.L’exploitation commerciale de la ligne devra débuter « dans les prochains  jours » à raison de trois dessertes par semaine entre Annaba et Tunis,  ajoute la même source qui a affirmé que trois points de vente de billets  ont été ouverts à Alger, Oran et Annaba.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )