Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / RDC : déficit énergétique dans le secteur minier

RDC : déficit énergétique dans le secteur minier

Désireux de hisser la RDC au rang des nations émergentes d’ici à 2030, le gouvernement a beaucoup misé sur le secteur minier, qui reste l’un des secteurs les plus importants au Congo.

Seulement un problème signe et persiste dans le pays, le problème énergétique qui a commencé à ce faire sentir au début du boum minier de 2006-2007. Il n’a fait que s’empirer avec le temps, devenant même extrêmement préoccupant à partir de 2012.

Des coupures de courants quasi quotidiennes, qui freinent considérablement l’avancée des sociétés minières présentent dans le pays.

Il y a bien eu une renaissance minière au Congo, mais elle n’a pas été accompagnée d’une renaissance du secteur électrique. Le déficit énergétique dont souffre le secteur est évalué à 600 mégawatts. D’après Ben Munanga, membre de la Commission Energie de la Chambre des mines, sur l’année cela représente un manque à gagner de 250 000 à 300 000 tonnes de production.

Afin de contourner le problème et y trouver une solution temporaire, de l’électricité est importée de Zambie ou alors c’est les entreprises elles-mêmes qui installent des groupes électrogènes.

Mais évidemment cela n’est pas gratuit et coûte très chère. Le gouvernement congolais fait tout pour trouver une porte de sortie à cette crise énergétique, d’ailleurs fin avril, un décret a été publié, exonérant pour quatre ans les groupes miniers du paiement des droits de douane et de la TVA sur l’électricité importée et le matériel destiné à la production d’électricité. Une mesure qui n’a pas forcément ravi tous les miniers, qui y voit là encore une tentative veine du gouvernement.

La situation est telle que sur le court terme, elle risque d’empirer car c’est tout le pays qui fait face à cette fragilité énergétique. Les centrales électriques sont vieilles et pas très bien entretenues. Pour le gouvernement congolais, il est désormais vital de trouver une solution efficace.

La rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )