You are here:  / À LA UNE / Société / Ramadan : à Oran, des repas offerts pour les voyageurs venant d’Europe

Ramadan : à Oran, des repas offerts pour les voyageurs venant d’Europe

 

Les cadres et personnel de la Police des Frontières (PAF) de l’aéroport international « Ahmed Benbella » d’Oran étaient mobilisés,  à l’heure de la rupture du jeûne, pour accueillir des voyageurs en provenance de France et d’Espagne et leur offrir le repas du f’tour.

Les 118 voyageurs en provenance de Lyon, de Paris et de Barcelone, accueillis par le contrôleur de police Braika Ali, chef de la deuxième brigade de police des frontières algériennes (BPFA), ne s’attendaient visiblement pas à autant de responsables et représentants de la presse locale, venus les accueillir devant la porte d’entrée des vols internationaux, ni aux tables garnies de lait, de dattes, de h’rira, de bourek et d’autres plats, ainsi que de fruits et de boissons dans la salle  des bagages.

Les formalités de police et de douane expédiées rapidement, les voyageurs, notamment ceux en provenance de Lyon, ont pu rompre le jeûne et reprendre quelques forces en dégustant le f’tour qui leur a été offert, au moment même où le muezzin annonçait la rupture du jeûne. L’ambiance était particulière dans la salle des arrivées internationales.

Tous les voyageurs, en majorité des ressortissants algériens vivant en France, étaient enchantés de l’accueil qui leur a été réservé.

Pour Saïd, un vieil émigré installé depuis 50 ans en France, est ravi. « Nous sommes accueillis par la police nationale dont les cadres ont partagé avec nous le ftour. C’est un geste de solidarité et de générosité que nous apprécions à sa juste valeur. C’est là une belle image que nous offre notre pays ».

Le contrôleur de police Braïka Ali, a indiqué que cette initiative, devenue une tradition, s’inscrit dans le cadre d’une vaste campagne lancée par la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) portant généralisation des repas collectifs au profit des voyageurs, dans le but de concrétiser le principe de la police de proximité, ainsi qu’à l’occasion du mois sacré de ramadhan.

« Les services de la sûreté de la wilaya d’Oran et tout particulièrement ceux de la PAF au niveau de l’aéroport international Ahmed Benbella, œuvrera à assurer des repas aux voyageurs en provenance de l’étranger et dont l’arrivée coïncide avec l’heure de la rupture du jeûne », a-t-il souligné.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )