Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Politique / Présidentielle Malgache : Vote dans le calme au second tour

Présidentielle Malgache : Vote dans le calme au second tour

Les malgaches devraient être fixés sur leur avenir. Dès ce week-end, les premières tendances sortiront des urnes. Ce vendredi 20 décembre, près de 8 millions d’entre-eux étaient appelés à choisir parmi deux finalistes Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina. Le premier, proche du président de la transition, est arrivé en tête au premier tour avec 21 ,16% des suffrages contre 15,85% pour le second, partisan de Marc Ravalomanana. Pour beaucoup, le scrutin a donné lieu à un duel à distance entre Rajoelina et Ravalomanana. Ni l’un, ni l’autre n’ont pu se présenter conformément à la volonté du « ni- ni » pronée par la communauté internationale. L’ancien président Marc Ravalomanana a été renversé en 2009 par Andry Rajoelina puis condamné par contumace aux travaux forcés à perpétuité pour la mort de 39 manifestants. Exilé, la question de son retour n’a eu de cesse d’alimenter la polémique. Malgré des rumeurs de fraudes évoquées ici et là, les observateurs déployés sur la Grande Ile n’ ont pas confirmé à la fermeture des bureaux de vote.

Un scrutin serré

La présidentielle reste ouverte au vu des résultats serrés à l’issue du premier tour. Le jeu des alliances et le report des voix des candidats malheureux du premier round devraient sceller le sort de Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina. Pour les malgaches, l’enjeu est de taille. Il s’agit de sortir définitivement le pays de la crise politique, économique et sociale et de l’isolement qui durent depuis 5 ans. Selon la banque mondiale, plus de neuf habitants sur dix vivent désormais avec moins de 2 dollars par jour à Madagascar. Les résultats devraient être annoncés le 7 janvier, et officialisés le 18 février .

Véronique Mansour

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )