You are here:  / À LA UNE / Société / Le PNUD consolide son partenariat au Togo

Le PNUD consolide son partenariat au Togo

Au Togo, le PNUD poursuit ses objectifs de développement. L’Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement, Mme Helen Clark, était à Lomé pour une visite de trois jours. L’occasion de faire le point ce mercredi 29 mars 2017 sur les activités du PUDC (Programme d’urgence de développement communautaire, co-piloté par le PNUD et le Gouvernement togolais), lancé le 30 juin 2016. Emmanuel-Gaël Gade et Dodo Abalo l’ont suivi.

Reportage

«Il y a 13 mois 7 jours, vous et le Président de la République, avez approuvé le 26 février 2016 à New York le PUDC à travers la signature de ce programme. Aujourd’hui, avec la contribution et la participation active du bureau du PNUD au Togo, le PUDC a connu le 30 juin 2016 sa phase active. Comment ne pas vous remercier? Aujourd’hui, des zones rurales ainsi que des zones péri-urbaines commencent par voir renforcer les infrastructures et les services sociaux de base. Notamment le renforcement des pistes rurales, la construction des écoles, des centres de santé, des marchés pour promouvoir l’activité des femmes, la mise à disposition des populations des forages pour l’accès à l’eau potable», a relevé le chef du gouvernement Komi Selom Klassou, à la faveur du séjour togolais de la patronne du PNUD.

Helen Clark- Administrateur du PNUD à Lomé – @AFRIQUEINSIDE

Mme Clark, ancienne Premier ministre et leader de l’opposition en Nouvelle-Zélande, a eu au Togo des journées bien remplies. Après une séance de travail avec les membres du Gouvernement à la Primature à Lomé, elle s’est rendue à Kovié (35 km au nord de Lomé) «pour toucher du doigt» l’opérationnalisation du PUDC sur le terrain. Elle y a rencontré des femmes entrepreneurs de la localité qui n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude au PNUD, à travers chants, danses et divers témoignages au sujet des multiples avantages que le PUDC a introduits dans leur quotidien. Dans son propos, Helen Clark a fait savoir que le Togo et l’institution qu’elle dirige depuis 2008 sont de «très bons amis» et que le PNUD a un partenariat «solide avec le Togo».

«Nous sommes à un tournant très décisif de notre relation. Le PUDC est un programme novateur sur lequel nous collaborons et l’un des aspects primordiaux de ce programme, c’est de ne laisser personne sur le carreau. Je félicite le Togo pour sa participation au programme MCC (Millenium Challenge Account) des Etats-Unis», a renforcé Mme Clark qui n’a pas manqué de réaffirmer l’engagement de son institution envers le Togo.

De  retour de Kovié, Helen Clark a achevé son séjour togolais par une rencontre avec le président Faure Gnassingbé, rencontre au terme de laquelle elle a été élevée au grade de «Commandeur de l’Ordre du Mono», la plus haute distinction honorifique en République du Togo.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )