You are here:  / À LA UNE / Economie / Nigeria: 16 milliards de dollars retenus par la compagnie pétrolière en 2014

Nigeria: 16 milliards de dollars retenus par la compagnie pétrolière en 2014

La compagnie nationale de pétrole nigériane (NNPC) n’a pas versé 16,2 milliards de dollars (14,6 milliards d’euros) provenant de la vente de brut à la Banque centrale (CBN) en 2014, selon un rapport du gouvernement.

Suite à l’examen des transferts de la NNPC à la CBN concernant les ventes nationales de pétrole brut (…) la somme qui n’a pas été remise (…) est de 3,234,577,666,791.35 nairas, indique le rapport du gouvernement réalisé par l’auditeur général Samuel Ukura et présenté lundi au Parlement.

Les recettes de vente de gaz, pour un montant de 235,7 millions de dollars, n’ont pas non plus été réglées au gouvernement mais transférées sur des comptes séquestres non identifiés, dit le rapport.

L’ancien gouverneur de la CBN, Sanusi Lamido Sanusi, avait créé un scandale en révélant en février 2014 que 20 milliards de dollars de recettes pétrolières n’avaient pas été versés dans les caisses de l’Etat entre janvier 2012 et mi-2013.

M. Sanusi avait été suspendu de ses fonctions, quelques mois avant la fin de son mandat, par l’ancien président Goodluck Jonathan, qui avait remis en cause ce chiffre.

La NNPC a longtemps été vue comme un organe opaque et extrêmement corrompu. Le président du Nigeria Muhammadu Buhari, élu l’année dernière, s’est lancé dans une vaste opération de nettoyage de la compagnie, dont il a licencié tout le comité de direction.

La lutte contre la corruption, endémique dans la première puissance économique et pétrolière d’Afrique, est une de ses grandes promesses de campagne.

AFP

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )