You are here:  / À LA UNE / Economie / Maurice : l’African Economic Platform, prochain Davos africain

Maurice : l’African Economic Platform, prochain Davos africain

Maurice accueille une manifestation africaine de très haute facture du lundi 20 au mercredi 22 mars 2017, avec la tenue de la toute première session de l’African Economic Platform (AEP). Ce rendez-vous, qui est appelé à devenir l’équivalent du Forum économique mondial de Davos pour le continent africain, réunit plusieurs Chefs d’État et de gouvernement, des ministres et des hauts officiels de gouvernement africains de même que des capitaines d’industrie, des financiers et des grands investisseurs sur le continent et des académiques, entre autres.

Par Herrsha Lutchman-Boodhun à Maurice – Bizweek.mu

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, prononcera le discours d’ouverture de cette conférence africaine à l’hôtel Westin Turtle Bay Resort, à Balaclava. Le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, avait procédé à la signature de l’accord concernant la tenue de ce sommet à Maurice lors de son récent déplacement à Addis Abeba, en Éthiopie. L’AEP est organisée par l’African Union Foundation, une structure de l’Union africaine qui a pour mission d’encourager le dialogue secteur public – secteur privé en Afrique. La Plateforme sera un forum de discussions entre dirigeants africains politiques et le monde des affaires dans l’optique de la mise en œuvre de l’ambitieuse vision énoncée de l’UA, en l’occurrence l’Agenda 2063 – The Africa We Want. Cette vision traduit la forte volonté de l’Afrique à s’engager dans une transformation socioé- conomique durable dans les prochaines années et décennies afin de rehausser le niveau de vie de ses populations. La tenue de cette conférence à Maurice témoigne du prestige dont jouit le pays sur la scène africaine en matière de développement socioéconomique, de démocratie, de l’État de droit, de la stabilité sociale et de l’unité dans la diversité. En même temps, Maurice confirme son ambition à participer de manière plus engagée au développement du continent dans un esprit de coopération Sud-Sud et de partage. L’ouverture vers l’Afrique est un des principaux piliers de la nouvelle architecture de l’économie. L’AEP va répondre à plusieurs questions fondamentales sur le devenir de l’Afrique. Les principaux thèmes de la première session de l’AEP sont le développement des ressources humaines, le commerce intra Afrique, l’industrialisation et la libre circulation des personnes et des marchandises.

Ces thèmes feront l’objet de discussions approfondies entre leaders politiques, dirigeants d’entreprises et académiques durant ces trois jours à Balaclava. Ces thèmes représentent des enjeux de développement vitaux pour l’émancipation du continent et sa capacité à se tenir sur ses propres jambes. L’AEP se veut un espace de dialogue pour explorer les opportunités pour rapprocher les pays africains autour des pistes de développement susceptibles d’offrir plus d’opportunités et de prospérité à la population. Les thèmes de l’industrialisation, du commerce et de la circulation des personnes ont pour but de redynamiser l’appareil de production des pays du continent et de créer de nouvelles filières d’activité économique dans un scénario d’intégration économique régional. À travers l’AEP, l’Afrique donne un signal fort qu’elle s’est engagée à faciliter le rapprochement de ses peuples pour favoriser son envol économique en vue d’apporter plus de prospérité à ses peuples.

Avec notre partenaire Bizweek.mu

En une : Vishnu Lutchmeenaraidoo, ministre des Affaires étrangères, Son Excellence Erastus Mwencha, African Union Deputy Commission Chairperson et Dr Amany Asfour, président de l’Egyptian Business Women Association
@bizweek.mu

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )