Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Maroc : Nette hausse de l’activité monétique au premier trimestre

Maroc : Nette hausse de l’activité monétique au premier trimestre

Le cash continue d’être utilisé en masse dans le commerce mais le Marocain se convertit progressivement au paiement électronique. L’activité du e-commerce et les achats auprès des commerçants et sites marchands sont en forte augmentation.

Par Ali Bada

L’activité monétique continue de croître au Maroc. D’après les chiffres que vient de communiquer le Centre monétique interbancaire (CMI), 79,2 millions d’opérations de paiement ont été réalisées au courant du premier trimestre de l’année, en hausse de 7,7% par rapport à la même période de l’année précédente. La somme totale y afférant s’est appréciée de 8,6%, 66,4 milliards de DH. Par type d’opération, ce volume est réparti entre l’e-commerce, les paiements effectués par les cartes bancaires marocaines et étrangères au Maroc chez les commerçants et les retraits d’espèces sur le réseau des guichets automatiques.

Le e-commerce a enregistré une forte augmentation durant cette période. En volume et en valeur, les transactions sur les sites affiliés au CMI se sont appréciées de 71,6% et 48,6%, à 1,4 million d’opérations (cartes bancaires marocaines et étrangères réunies) et 617,7 millions de DH. Ce mode de paiement a été surtout profitable aux grands facturiers (+55% en volume), aux compagnies aériennes (+17,3%) et aux services eGov (+113%).

Près de 60 milliards de DH retirés sur les GAB

Les commerçants totalisent 11,7 millions d’opérations de paiement par cartes bancaires marocaines et étrangères pour un montant global de 7,1 milliards de DH. La progression est respectivement de 29,5%  et de 20,2% par rapport au premier trimestre 2016.

La grande distribution enregistre 21,1% des opérations, les hôtels 15,8%, les restaurants  10,8%, l’habillement 10,8%, les stations services 5,5% et les autres secteurs 36,0%.

Sur la période étudiée, 66,5 millions de retraits ont été effectués pour un montant global de 59,1 milliards de DH, en progression de 4,7%, en progression de 7,3%. En tout, 73 nouveaux machines ont été installées, soit un total de 6 894 au niveau national. Naturellement Casablanca connaît la plus forte densité avec 1 398 guichet automatiques. Suivent Marrakech et Rabat avec 531 et 523. Tanger en compte 361, Agadir 350 et Fès  327.

 

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )