Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Maroc : les prix à la consommation ont augmenté de 1,3% au premier trimestre 2017

Maroc : les prix à la consommation ont augmenté de 1,3% au premier trimestre 2017

Au Maroc, une hausse des prix à la consommation de 1,3% a été enregistré durant le premier trimestre de l’année, ceci-dit une légère baisse a été observée au mois de mars par rapport à février.

Par Ali Bada

En mars, l’indice des prix à la consommation a fléchi de 0,6% par rapport à février. Selon le Haut Commissariat au plan qui publie ce chiffre, « cette variation est le résultat de la baisse de 1,4% de l’indice des produits alimentaires et de la hausse de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires ».

Cependant, tous les produits ne sont pas logés à la même enseigne. Les baisses observées sur les produits alimentaires concernent principalement les légumes (-9,9%), ainsi que les groupes « café, thé et cacao » et  « lait, fromage et œufs »  (-1,1%).  Par contre, les prix des fruits ont augmenté de 1,0%, ceux des poissons et fruits de mer de 0,9%  et ceux des viandes de 0,1%.

Les plus forte hausse sont enregistré dans le transport (+3,3%), l’enseignement (+2,9%) et les restaurants et hôtels (+3,9%).

Le transport et l’enseignement dopent l’inflation

Le HCP annonce que les baisses les plus importantes ont été enregistrées à Béni-Mellal avec 1,3% ; à Safi, Al-Hoceima et Meknès avec 0,8% chacune ; à Oujda, Settat, Fès et Casablanca avec 0,7% chacune et à Agadir et Marrakech avec 0,6% chacune.  A Laâyoune, les prix ont en revanche progressé de 0,3%.

Par rapport à mars 2016, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 0,1%. Cela résulte de la hausse de l’indice des produits non alimentaires de 1,7% et de la baisse de celui des produits alimentaires de 1,7%. Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une baisse de 0,2% dans la «communication» à une hausse de 3,9% dans les «restaurants et hôtels ».

Pour tout le premier trimestre de l’année, les prix ont augmenté de 1,3% par rapport à la même période de 2016. Les prix sont essentiellement tirés par le Transport (+3,6%), l’enseignement (+2,9%) et les Restaurants et hôtels (+3,2%).

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )