Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Société / Mandla Maseko, objectif l’espace en 2015

Mandla Maseko, objectif l’espace en 2015

Mission presque accomplie pour ce jeune sud-africain de 25 ans. En 2015, Mandla Maseko alias Space Boy s’envolera dans l’espace. Plus qu’un rêve, un accomplissement : «Quand on est noir ici devenir astronaute semble inatteignable. Et là je vais dans un camp d’entraînement pour aller dans l’espace. C’est un rêve» a-t-il déclaré. Faute de moyens, ce fils d’ouvrier a dû stopper ses études mais a vécu sa passion grâce au cinéma de science-fiction.

Mandla Maseko alias Space Boy

Mandla Maseko alias Space Boy

Pour réaliser son rêve, le DJ sud-africain a dû prendre son mal en patience pour participer à un concours mondial rassemblant plus d’un million de participants. Au début du mois de décembre il quitte le township de Mabopane près de Pretoria pour rejoindre une centaine de présélectionnés dans un centre d’entraînement aux Etats-Unis. Au programme : parachutisme, tests de réactivité, formation. Une batterie de tests concluants pour Mandla Maseko qui a ainsi obtenu son précieux sésame pour l’espace. Un exploit salué comme il se doit en Afrique du Sud. En plus d’innombrables messages de soutien, le jeune astronaute en herbe a reçu les félicitations de la ligue des jeunes de l’ANC, le parti au pouvoir. Dans un peu plus d’un an, Mandla Maseko sera en orbite autour de la Terre, à 100 km d’altitude à bord de la navette Lynx Mark 2 en compagnie des 23 finalistes en lice dans la compétition. Avant lui, un autre sud-africain, milliardaire lui, avait payé 20 millions de dollars pour embarquer à bord de la navette russe Soyouz. Mandla Maseko marquera à coup sûr l’histoire de son pays et de son continent en devenant le premier africain noir à voyager dans l’espace.

Sylvain Griout

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )