Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Société / Mandela plus proche que jamais des sud-africains

Mandela plus proche que jamais des sud-africains

Toute la nuit, le corps de Nelson Mandela a été conservé à l’hôpital militaire avant d’être transporté en cortège pendant une demi-heure à travers les rues de la capitale sud-africaine devant des milliers de personnes. Son cercueil est arrivé peu avant 8h00 ce matin sur le lieu de la procession. En présence de l’aîné de ses petits enfants , Mandla, l’hymne national a accompagné la dépouille de Nelson Mandela jusqu’au podium là où il avait été investi président le 10 mai 1994 après les premières élections multiraciales sud-africaines. Il y sera exposé jusqu’à 17H30 (15H30 GMT). Protocole oblige, les anonymes ont pu défiler devant la dépouille de Madiba après le passage des officiels , des militaires et des policiers. Anonymes ou officiels , tous privilégiés d’être présents pour un ultime adieu.

Toujours la même ferveur

Des chants, des danses rythment le cérémonial quotidien. Les torrents de témoignages et d’éloges envers Madiba coulent à flot depuis mercredi. La file d’attente pour s’incliner devant sa dépouille atteignait un kilomètre et demi le premier jour si bien que les forces de sécurité ont dû renvoyer plusieurs milliers de personnes chez elles. Mercredi soir, dans la ville du Cap ,là où Mandela a été en prison pendant près de vingt-sept ans, un hommage s’est tenu en présence du « Zoulou Blanc » Johnny Clegg. Ce dernier a chanté son célèbre «Asimbonanga», qui dit la peine de ne pas avoir pu voir Mandela lorsqu’’il croupissait dans les geôles de l’apartheid. Hommage également de l’ancien capitaine de l’équipe sud-africaine de rugby Francois Pienaar , vainqueur de la Coupe du monde de 1995 sous les encouragements de Mandela. L’artiste Annie Lennox, l’ancienne vedette du groupe Eurythmics, a appelé les Sud-Africains, les plus touchés dans le monde par le VIH-sida à se protéger . C’était l’un des derniers combats de Nelson Mandela. La dépouille du héros national sera à nouveau exposée dans la cour de la présidence vendredi. Ensuite, elle sera transférée samedi dans le Cap oriental (sud-est), la province natale du grand homme, avant l’inhumation dimanche à Qunu, le village de son enfance.

Sylvain Griout

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )