Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / International / Mali: l’armée française tue une vingtaine de djihadistes au nord de Tombouctou

Mali: l’armée française tue une vingtaine de djihadistes au nord de Tombouctou

Le bilan est encore provisoire, mais selon un porte-parole de la force française Serval, une vingtaine de djihadistes ont été tués lors d’une vaste opération menée par l’armée française depuis dimanche matin. Un coup dur pour les groupes armés qui tentent à tout prix de déstabiliser la région en modifiant leur mode opératoire.

D’après les témoignages de plusieurs habitants de la zone où se déroule l’opération et une source sécuritaire malienne concordante, des hélicoptères, un avion et une centaine de véhicules blindés ont été engagés dans cette nouvelle offensive. « Traquer » et « neutraliser » les groupes terroristes, tels sont les termes officiels utilisés pour définir les objectifs de cette nouvelle action militaire. Des soldats maliens prennent également part à cette opération en servant principalement de guides aux forces françaises.

Cette intervention fait suite à la recrudescence des actes terroristes survenus en septembre dernier dans la région tuant une dizaine de civils et de militaires maliens. Le 2 novembre dernier deux journalistes français avaient été enlevés à Kidal avant d’être assassinés par des membres d’AQMI. Ancien bastion des groupes armés liés à la mouvance d’al-Qaïda, le Nord-Mali vit actuellement une situation sécuritaire très précaire qui oblige l’armée française à maintenir ses forces sur place.

Malik Acher

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )