Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Politique / Mali : la situation sécuritaire se dégrade

Mali : la situation sécuritaire se dégrade

C’est une nouvelle illustration de la situation au nord Mali, lundi soir deux obus ont été tirés sur un camp militaire abritant des troupes françaises dans la ville de Kidal. D’après les sources militaires qui ont donné l’information, il semblerait néanmoins qu’aucune victime ne soit à déplorer. Cette nouvelle attaque intervient moins de 48h après un attentat à la voiture piégée qui a tué deux soldats sénégalais, toujours dans la zone de Kidal.

Alors que les troupes françaises et africaines sous mandat de l’ONU sont en principe maîtresses de la zone, il semble que les actes terroristes et la déstabilisation qui en découle prouvent le contraire. Fief des rebelles Touaregs du MNLA, la ville est encore loin d’être sécurisée. Ce manque de contrôle de la part des bataillons présents sur place permet à un certain nombre de membres d’organisations terroristes comme Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb Islamique) de continuer à circuler et à prospérer.

Il y a pour le moment encore 3 000 soldats français sur le territoire malien, principalement au nord et Paris avait affirmé qu’ils ne seraient plus qu’un millier début 2014. Mais dans les faits le départ des troupes risque de ne pas avoir lieu le mois prochain. La pression des djihadistes ne cesse de s’accentuer sur la zone et un retrait des soldats dans ces conditions est tout, sauf envisageable.

Lotfi Lounes

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )