Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Société / L’ONU avertit le président Museveni contre une nouvelle loi anti-homosexuels

L’ONU avertit le président Museveni contre une nouvelle loi anti-homosexuels

L’ONU a lancé un sérieux avertissement aux autorités ougandaises. En cause, un texte de loi visant à criminaliser l’homosexualité. La loi prévoit des peines de 2 ans à la prison à perpétuité pour les pratiquants jugés comme des récidivistes. Il s’agit d’un durcissement contre les homosexuels et les militants de la cause. Le texte a été adopté le 21 décembre dernier. C’est maintenant au tour du président Yoweri Museveni de statuer.

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les droits de l’homme est monté au créneau. «Si elle est signée par le Président, cette nouvelle loi renforcerait la stigmatisation et les préjugés et institutionnaliserait la discrimination», a déclaré dans un communiqué Ravina Shamdasani, la porte-parole du Haut-Commissariat. L’agence onusienne dénonce la marginalisation effective de la communauté homosexuelle fortement exposée aux discriminations et aux violences. Elle a prévenu que la loi constituait une violation des droits à la liberté, à la vie privée et à la non-discrimination inscrits dans la Constitution de l’Ouganda, de la déclaration universelle des droits de l’Homme et du pacte international sur les droits civils et politiques que le pays a ratifié. A l’origine de la loi, un député, David Bahati. Dans sa première mouture, le texte prévoyait d’inclure la peine de mort pour les homosexuels récidivistes. Une clause supprimée et remplacée par la prison à perpétuité.

Les associations de défense des droits de l’homme ont également appelé le président Museveni à ne pas signer la loi et dénoncent l’homophobie très répandue en Ouganda, pays chrétien où chaque jour de nouveaux adeptes grossissent les rangs des homophobes. Elles dénoncent des violences, des menaces et des viols de femmes lesbiennes.

Sylvain Griout

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )