Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Sports / Ligue des champions africaine : bon départ pour l’USM ALGER

Ligue des champions africaine : bon départ pour l’USM ALGER

Samedi soir l’USM Alger a réussi son entrée en lice en Ligue des champions africaine dans son stade Omar Hamadi,  avec une belle victoire 2 à 0 face au RC Kadiogo (Burkina Faso) et à la clé une option sérieuse pour la qualification avant le match retour qui se jouera dans une semaine à Ouagadougou. Le champion en titre devra donc faire le nécessaire pour composter son billet vers les 1/8e de finale en terre burkinabè.

Par Nassim Mecheri, correspondant à Alger

L’entraîneur de l’USM Alger, le Belge Paul Put a opéré des changements gagnants contre les Burkinabés du RC Kadiogo, samedi soir à Bologhine, puisque les deux buts qui ont offert la victoire aux Rouge et Noir dans ce 16e de finale « aller » de la Ligue des champions africaine de football ont été inscrits par des joueurs incorporés en cours de jeu. Oussama Darfalou et Amir Sayoud ont en effet démarré cette rencontre sur le banc et n’ont fait leur entrée en jeu qu’en toute fin de rencontre, mais le court laps de temps qu’ils ont passé sur le terrain leur a été suffisant pour faire la différence.

Incorporé à la 68e minute, en remplacement de l’Ivoirien Ghislain Guessan, l’international Oussama Darfalou a ouvert le score pour les vices champions d’Afrique  2015 d’un tir à bout portant (71e).
Un quart d’heure plus tard, c’était au tour d’Amir Sayoud, qui avait remplacé Faouzi Bourenane à l’heure de jeu, de doubler la mise d’un tir puissant, après une belle passe en retrait du virevoltant Abderrhamne Meziane (85e).

Le score aurait pu être plus avantageux pour les Usmistes et bien avant l’entrée en jeu de Darfalou et Sayoud, car leurs coéquipiers s’étaient procurés plusieurs occasions nettes de scorer, et dès l’entame de la rencontre.

Il a donc fallu attendre l’entrée en jeu de Darfalou et Sayoud pour voir les champions d’Algérie en titre l’emporter (2-0) et prendre une certaine option avant le match « retour », prévu le 18 mars à Ouagadougou.

Côté RC Kadiogo, le plus gros du travail s’est fait en défense, faisant que les occasions de but étaient assez rares. Les seules qui méritent d’être signalées sont peut-être celles du défenseur Elisée, d’un tir lointain (21′), et surtout, ce boulet de canon du N°10 Sylla Sydney (35e), que le gardien usmiste Mohamed Amine Zemmamouche a détourné en corner.

« Tout d’abord, je tiens à remercier mes joueurs pour les efforts qu’ils ont fourni. Je suis entièrement satisfait de leur rendement, car ils ont réussi un bon match sur tous les plans. Malheureusement, l’efficacité devant le but nous a fait défaut et c’est dommage, car un score plus large nous aurait mis plus en confiance avant le match retour, qui sera probablement très difficile » a déclaré l’entraineur belge de l’USMA Paul Put à l’issue de la rencontre.  Pour sa part l’entraîneur du RC Kadiogo Malo a refusé de se présenter à la conférence de presse pour donner ses impressions sur la rencontre.

crédit image : @wikimediaCommons

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )