Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Société / Libye : 600 migrants portés disparus selon l’Organisation internationale des migrations

Libye : 600 migrants portés disparus selon l’Organisation internationale des migrations

Selon l’Organisation internationale des migrations (OIM) , depuis le début de l’année 2017, au moins 590 migrants sont morts ou ont disparu au large de la Libye. Un bilan qui s’est alourdit dimanche dernier avec le naufrage d’une embarcation et la disparition de 150 personnes à bord.

Par la rédaction

Le récit du jeune rescapé gambien montre qu’« il y a peut-être des naufrages dont nous ne saurons jamais rien, parce que les embarcations coulent sans laisser de trace », Selon Flavio di Giacomo, porte-parole en Italie de l’OIM, cité par Agence France Presse.

Dans un dernier rapport, l’OIM relève que les migrants au départ de la Libye font route vers l’Italie, une tendance de plus en plus nette qui s’accélère.  Pour l’organisation, cela explique la dégradation de leurs conditions de vie et, surtout, la peur que la route vers l’Italie ne soit fermée en cas de renforcement de la coopération italo-libyenne dans le domaine anti-migratoire. Depuis le début de l’année, indique l’OIM, quelque 25000 migrants venant de Libye ont pu arriver en Sicile.

Un nouveau naufrage dimanche dernier

L’OIM a livré des informations sur un nouveau naufrage près des côtes libyennes. Près de 150 migrants sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation dimanche au large des côtes libyennes. C’est un jeune gambien  de 15 ans rescapé du drame et secouru mardi dernier qui a témoigné sur le drame.  d’un jeune Gambien, unique rescapé de ce drame pour l’instant.
Selon lui, les naufragés venaient de plusieurs pays notamment du Mali, de Gambie et du Nigeria, et il y avait à bord de leur embarcation des femmes enceintes ainsi que des enfants. Le rescapé a affirmé à Lampedusa, île italienne proche de la Libye où il a été hospitalisé, que l’embarcation était partie de Sabrata (nord-ouest libyen) dimanche mais qu’elle a pris de l’eau seulement quelques heures après s’être éloignée des côtes libyennes.

(image en une : archives)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )