Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Economie / Le Qatar met un pied au Congo grâce à Total

Le Qatar met un pied au Congo grâce à Total

Le géant pétrolier français Total a annoncé jeudi l’acquisition par la société Qatar Petroleum de 15% du capital de sa filiale Total E&P Congo. Cette nouvelle prise de participation d’un montant de 1,6 milliard de dollars est une aubaine pour la filiale du groupe français qui lui permet ainsi de développer ses gisements d’huile au Congo dans la région maritime du Moho Nord. Acteur économique incontournable, Total consolide ainsi ses positions dans le pays où il produit 60 % de la production pétrolière nationale. « Cet accord, dont la conclusion est un événement important, consolide le partenariat privilégié entre le Qatar et Total », a déclaré le PDG de Total, Christophe de Margerie, dans un communiqué.

Le Qatar quant à lui profite de ses capacités financières pour renforcer sa présence sur le marché africain sur lequel sont déjà bien implantés les Chinois. Même si l’Afrique septentrionale constitue son point d’ancrage originel sur le continent, l’émirat tente de s’implanter durablement à travers tout le territoire africain. L’Afrique australe riche en matières premières, qu’elles soient agricoles ou minières, constitue également une région stratégique pour les Qatariens. Cette toute nouvelle alliance de Qatar Petroleum avec le partenaire français présent depuis plusieurs décennies au Congo et en Afrique constitue certainement pour le groupe qatarien, le début d’une longue série d’accords avec d’autres partenaires et dans différents secteurs.

Entre 2009 et 2012, le Qatar a triplé ses importations en provenance d’Afrique et augmenté de 20 % ses exportations vers le continent.

Malik Acher

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )