dimanche, 11/12/2016 | 1:17 UTC+1
Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Le fil éco / Le pétrole en hausse en Asie
Petrole

Le pétrole en hausse en Asie

Les cours du pétrole étaient en hausse mardi en Asie après l’engagement russo-saoudien à coopérer pour stabiliser le marché de l’or noir, les analystes restant sceptiques toutefois sur la persistance de ce rebond.

En marge du sommet du G20 en Chine, les ministres de l’Energie russe, Alexandre Novak, et des Ressources naturelles saoudien, Khaled al-Faleh, ont « reconnu l’importance d’un dialogue constructif et d’une coopération étroite entre les principaux pays exportateurs afin de soutenir la stabilité sur le marché ».

Mais ils se sont gardés d’évoquer un gel de la production, trois semaines avant la réunion prévue en Algérie entre la Russie et les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Vers 03H00 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre prenait 84 cents, à 45,28 dollars, dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, également pour livraison en octobre, gagnait cinq cents à 47,68 dollars.

Les prix sont plombés depuis deux ans par un excès d’offre couplé à la morosité économique mondiale.

« Malgré le langage plutôt obscur (de la déclaration russo-saoudienne), le marché s’est placé dans l’hypothèse optimiste », a commenté Jeffrey Halley, analyste chez OANDA. « La longévité de ce rebondissement dépendra du moment où la réalité reprendra le dessus à trois semaines de la réunion de l’Opep ».

La dernière tentative pour parvenir à un accord entre producteurs en avril a tourné court avec le refus de Téhéran de geler sa production.

Lundi à la clôture, le Brent a terminé à 47,63 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE).

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTI a fini à 44,44 dollars.

AWP

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )