Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Le fil éco / Le gouvernement burkinabè va réaliser une étude sur le potentiel minier de cinq régions

Le gouvernement burkinabè va réaliser une étude sur le potentiel minier de cinq régions

Le gouvernement burkinabè a décidé de réaliser une étude sur le potentiel minier dans les régions du Centre, du Centre-Nord, de l’Est, du Plateau Central et du Sahel, a appris APA ce jour auprès du ministère en charge des mines.

Les régions concernées sont réputées receler un énorme potentiel minier (une dizaine de compagnies y opèrent) et le Sahel abritera d’ici 2016, le Pôle de croissance à dominante minière et pastorale.

Le mode opératoire qui sera utilisé est le survol desdites zones par deux petits avions, dans la période allant de mai à août 2015. Ces appareils feront un levé géophysique aéroporté haute résolution en magnétisme et en spectrométrie.

Cette initiative a pour but de contribuer à l’amélioration de la connaissance du potentiel minier du Burkina Faso, selon ledit ministère.

Le pays enregistrait, en fin 2014, 986 autorisations et titres miniers valides, 8 mines industrielles d’or en production, une mine de zinc et de nombreux projets de recherche géologique et minière prometteurs.

Le Conseil national de la Transition (CNT) qui fait office de parlement, depuis la chute de Blaise Compaoré, planche actuellement sur le nouveau code minier, qui devrait être adopté d’ici juillet prochain.

APA

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )