You are here:  / À LA UNE / Société / La Guinée facilite le retour de ses migrants depuis la Libye

La Guinée facilite le retour de ses migrants depuis la Libye

161 migrants guinéens dont 5 femmes et 6 enfants ont été rapatriés de Libye. Ils ont été accueillis mercredi à l’aéroport international de Conakry-Gbessia par les autorités guinéennes et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Par la rédaction

Ils sont âgés de 17 à 20 ans,  la plupart des migrants rapatriés de Libye en Guinée ont avoué avoir quitté leur pays d’origine par désespoir. Ils ont été secourus de justesse sur le territoire libyen par un vol spécial affrété par l’OIM, qui a facilité le retour volontaire des migrants en difficulté qui se trouvaient dans des pays d’Afrique du Nord.

Pour faciliter leur retour, ces migrants perçoivent une somme symbolique de 50 euros pour leur permettre de regagner leurs familles. Pour certains, il leur sera possible de bénéficier d’un programme d’aide dans le cadre du projet de renforcement de la gouvernance des migrations et de support à la réintégration des migrants en Guinée. Une initiative financée par l’Union européenne depuis avril 2017 leur a permis de créer des petites et moyennes entreprises (PME) à Conakry et dans certaines autres régions administratives du pays.

L’aide à la réintégration a incité de nombreux guinéens à renoncer au chemin de l’immigration clandestine, beaucoup sont ainsi rentrés volontairement du Bénin, du Cameroun, d’Egypte, du Maroc et du Niger.

Depuis début 2017, l’OIM a aidé 4.443 migrants en Libye à retourner dans leur pays d’origine en affrétant des vols spéciaux, et parmi ceux-ci, 833 étaient admissibles à l’aide à la réintégration.

(Crédits image : @oim)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )