Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / La BCEAO vise un objectif de 75% d’ici à 2020 dans l’Uemoa  

La BCEAO vise un objectif de 75% d’ici à 2020 dans l’Uemoa  

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) vient d’élaborer une stratégie régionale d’inclusion financière dans l’Uemoa. Le but visé est porter le taux d’inclusion de la population à 75% dans l’espace communautaire d’ici à 2020.
 
Par Hamidou Baldé à Dakar

L’objectif recherché est de proposer un cadre de référence, qui vise le renforcement de l’accès des populations vulnérables aux services financiers dans l’Union.  La Bceao ambitionne, à travers sa stratégie, « d’assurer, sur un horizon de cinq (5) ans [2016-2020], l’accès et l’utilisation d’une gamme diversifiée de produits et services financiers adaptés et à coûts abordables à 75% de la population adulte. Cette stratégie régionale est le produit d’un processus participatif qui s’est déroulé en sept (7) étapes : la signature d’un accord de partenariat avec United Nations Capital Development Fund (UNCDF), en vue de bénéficier de son expertise et de son assistance pour la définition et la formulation d’une politique et d’une stratégie régionale d’inclusion financière ; l’organisation d’un atelier régional de réflexion sur l’inclusion financière, qui a regroupé les principaux acteurs impliqués (Etats, banques, systèmes financiers décentralisés, établissements de monnaie électronique, partenaires techniques et financiers, etc.).

Cet atelier a permis de s’accorder sur le concept de l’inclusion financière, de partager la vision de l’UEMOA en la matière et d’explorer les axes prioritaires de la stratégie ; un état des lieux de l’inclusion financière dans l’UEMOA et des initiatives existantes au niveau des Etats. Les autres étapes sont relatives à  l’organisation de concertations nationales, suivies d’un atelier régional de restitution des résultats de l’état des lieux réalisé ; à l’élaboration du projet de document cadre de politique et de stratégie régionale d’inclusion financière dans l’UEMOA, sur la base des enseignements tirés de l’état des lieux et des résultats des différentes concertations organisées… 

Afin d’atteindre cet objectif de 75% d’ici à 2020, cinq axes stratégiques sont identifiés, à savoir : promouvoir un cadre légal, réglementaire et une supervision efficace ; assainir et renforcer le secteur de la microfinance; promouvoir les innovations favorables à l’inclusion financière des populations exclues (jeunes, femmes, PME, populations rurales et personnes à faible éducation financière…) ; renforcer l’éducation financière et la protection du client de services financiers et mettre en place un cadre fiscal et des politiques favorables à l’inclusion financière. Sur la base des axes et des objectifs retenus pour la stratégie, les mesures à mettre en œuvre sont déclinées dans un plan d’actions, qui figure dans le document et qui constitue la feuille de route pour la mise en œuvre de la stratégie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )