Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / International / Irak : Al-Qaïda sème la terreur

Irak : Al-Qaïda sème la terreur

Ce sont des chiffres débattus mais qui sont lourds de sens. Si les ONG ne sont pas toutes d’accord sur le nombre exact, il n’en reste pas moins que plusieurs milliers de personnes ont péri ces deux dernières années dans des attaques terroristes. Et le macabre décompte n’est visiblement pas prêt de s’arrêter.

Dix ans après le début de la guerre, le pays est toujours endeuillé quotidiennement par des attentats. Derniers en date, ce lundi, plus de 80 personnes ont trouvé la mort. Ces attentats ont visé la population chiite et encore une fois c’est vers Al-Qaïda que tous les regards se tournent. Depuis 2003, l’arrivée des troupes américaines sur le territoire et la chute de Saddam Hussein, l’organisation terroriste internationale n’a pas cessé de déstabiliser l’Irak.

Al-Qaïda veut créer un califat

Cette poussée d’Al-Qaïda s’est encore accentuée ces derniers mois en raison de la guerre civile en Syrie, pays frontalier. Le nombre d’attentats suicides est en hausse et les services de sécurité irakiens peinent de plus en plus à déjouer les attaques en préparation. L’Etat a tellement de mal à s’imposer partout que dans le désert irakien, à l’ouest du pays, des panneaux signalent même que l’on pénètre au sein de « l’Etat islamique en Irak et au Levant. »

Désormais les groupes terroristes ont une ambition, celle de créer leur propre Etat par delà les frontières. Cet « Etat islamique » s’étendrait de l’ouest irakien à l’est syrien. Sur le terrain Al-Qaïda bénéficie de la situation chaotique syrienne pour étendre son influence et imposer sa propre loi. Mais en Irak aussi l’organisation terroriste entend bien progresser vers l’intérieur du pays et s’emparer de grandes villes. Un scénario qui pourrait encore accentuer l’instabilité de la région.

Lotfi Belkacem

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )