Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Politique / RCA : Hollande au chevet des troupes , Obama renforce l’aide financière

RCA : Hollande au chevet des troupes , Obama renforce l’aide financière

En provenance d’Afrique du sud où il a assisté à un ultime hommage à Nelson Mandela, François Hollande le président français est arrivé mardi soir en Centrafrique. Cette visite intervient au 5ème jour de l’opération Sangaris dans le pays. Et cela peu après que les troupes française engagées en République Centrafricaine ont essuyé leurs premières pertes. Deux soldats français ont été tués dans la nuit de lundi à mardi à Bangui. Il s’agissait de militaires du 8e régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Castres  qui « ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d’autres », a précisé l’Elysée dans un communiqué. François Hollande leur a rendu hommage tandis que la pression monte à Bangui , la capitale centrafricaine. Il s’est entretenu également avec les autorités de la transition. La France a déployé 1600 hommes pour rétablir la sécurité en dans le pays.
Préalable au retour de la sécurité , le désarmement. Les autorités de la transition n’ont pas les moyens de désarmer les ex-rebelles . La France s’y est donc engagée . Une délicate mission d’autant plus que les troupes françaises se sont maintenant déployées au delà de la capitale Bangui où se concentrent les exactions contre la population. Rien que dans la capitale, on a dénombré près de 400 morts causés par des violences. Outre le désarmement des milices, le désordre et le chaos causés par les ex-rebelles de Séléka ont eu pour principales conséquences, des affrontements inter-religieux entre chrétiens et musulmans.

Obama débloque une enveloppe supplémentaire

A l’issue d’un mini-sommet sur la RCA à l’Elysée samedi dernier, l’Union Africaine a décidé de porter sa force en Centrafrique, la MISCA, à 6000 hommes contre 3600 initialement prévus. Pour l’heure, aucune date n’a été fixée. Dans un entretien accordé au E-talk politique d’ AfriqueInside.com, le Premier ministre Nicolas Tiangaye a affirmé que le renforcement de la Misca pourrait intervenir en début d’année. Pour l’heure , la Misca ne dispose sur place que de 2500 hommes qu’il faut encore équiper et former. La tâche est lourde pour la France engagée avec un soutien international encore timide.

Paris a fait une demande d’assistance auprès du Pentagone. En réponse, les Etats-Unis ont décidé d’envoyer plusieurs avions de transport C-17 pour convoyer des troupes africaines en Centrafrique. Ils viennent de débloquer 60 millions de dollars supplémentaires d’aide militaire, ce qui porte à 100 millions de dollars leur contribution financière. Les troupes américaines sont présentes en Ouganda. Une centaine de soldats a été déployée sur place il y a un an pour assister les troupes africaines dans leur traque contre Joseph Kony, chef de guerre de l’armée de résistance du Seigneur, la LRA. Ces militaires pourraient évoluer vers l’est de la Centrafrique. De son côté , le Royaume-Uni a mis à disposition un gros porteur C-17 pour convoyer des équipements français sur le terrain. Un soutien international avant tout logistique. La France avance donc seule en RCA avec les forces africaines en nombre insuffisant pour l’instant.

Véronique Mansour

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )