Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Politique / Guinée : l’opposition va siéger au Parlement

Guinée : l’opposition va siéger au Parlement

On se souvient que l’option du boycott ne faisait pas l’unanimité au sein de l’opposition dite républicaine, certains leaders ayant publiquement exprimé leur volonté de faire partie de l’Assemblée Nationale. Dans une déclaration rendue publique, jeudi 12 décembre, l’UFDG de Cellou Dallein Diallo ancien candidat à la présidentielle a fait savoir que ses élus à la députation allaient siéger à l’assemblée nationale. Une décision motivée par plusieurs raisons. L’opposition espère consolider la paix et la cohésion nationale en vue d’améliorer les conditions de vie de la population et empêcher l’adoption de lois défavorables aux acquis démocratiques et aux libertés fondamentales.

Le parti de Lansana Kouyaté fait de la résistance

Un parti d’opposition guinéen se refuse néanmoins à exercer son rôle au sein du parlement guinéen. Le parti de l’Espoir pour le Développement Nationale (PDEN) de Lansana Kouyaté , ancien Premier ministre. Pour ce dernier, les députés de l’opposition ne pourront rien empêcher au Parlement. Selon les résultats définitifs proclamés par la Cour suprême, son parti n’a obtenu que deux sièges. L’opposition espère poursuivre les médiations pour convaincre Lansana Kouyaté de revenir sur sa décision.

Véronique Mansour

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )