Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Ghana : prévision de croissance à 6% pour les 5 années à venir

Ghana : prévision de croissance à 6% pour les 5 années à venir

Le Ghana, une source de promesses… Conclusion d’un rapport de l’Economist Intelligence Unit (EIU) qui prévoit une croissance de 6% entre cette année et 2021.

Par la rédaction

Intitulé « L’Afrique sub-saharienne à un tournant? », ce rapport déclare : « Le Ghana est source de promesses pour deux raisons : la première est que l’activité économique à court-terme est stimulée par les développements dans le secteur de l’énergie, et la deuxième est que les plans de développement des infrastructures ambitieux renforcent l’agenda à moyen terme.

« La prudence de la politique budgétaire du gouvernement ghanéen reste un facteur essentiel, et l’EIU a confiance dans l’orientation de la politique de l’administration en place. L’économie devrait connaître un taux de croissance moyen de 6% environ de 2017 à 2021 », indique ce rapport.

L’EIU cite également le Ghana comme l’un des pays à suivre sur ce continent, estimant que cette économie pourrait connaître une expansion significative.

En termes de performance globale, l’EIU a révisé à la baisse son évaluation du taux de croissance total en 2016 à 1% environ, soit le rythme le plus lent enregistré depuis dix ans, ce qu’il attribue à un effondrement des cours des matières premières, à un resserrement des conditions financières internationales et à des conditions météorologiques défavorables sur plusieurs régions du continent en 2016.

Ce rapport étudie également les opportunités et défis de six autres pays d’Afrique sub-saharienne dont le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )