dimanche, 4/12/2016 | 1:12 UTC+1
Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Politique / Gabon : l’opposant Bruno Ben Moubamba, la voix de la sagesse?
photo

Gabon : l’opposant Bruno Ben Moubamba, la voix de la sagesse?

Dans cette violente bataille électorale au Gabon entre Jean Ping et Ali Bongo, les autres candidats en lice à la présidentielle ont peiné à faire entendre leur voix pourtant leur analyse de la crise post-électorale mérite d’être entendue. C’est le cas de celui qui a terminé 3e de la présidentielle selon les résultats de la CENAP, Bruno Ben Moubamba, 49 ans. Le natif de Libreville avait récolté 0,28% des voix en 2009 et s’est refusé de rallier le camp de Jean Ping, ce qui a valu de graves invectives et tentative d’agression sur sa personne. une anecdote qui témoigne du climat de campagne. Celui qui avait dénoncé le passage en force Jean Ping pour sa candidature, a condamné les violences, qui selon lui ont été attisées par Jean Ping lui-même, par ailleurs, il conteste la victoire d’Ali Bongo qu’il a contacté par téléphone pour néanmoins reconnaître sa victoire, souhaitant ainsi privilégier la voie du dialogue et de la non-violence. Le candidat indépendant entend poursuivre le combat politique pour construire affirme-t-il le Gabon d’après, celui qui laisse la place à l’émergence d’une nouvelle classe politique loin des querelles familiales et intestines. Ecoutez cet entretien réalisé à Libreville à l’issue d’une conférence de presse de Bruno Ben Moubamba qui livre ici son analyse de la crise post-électorale.

A ECOUTER SUR SOUNDCLOUD

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )