Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Société / Francophonie: L’OIF présente ses opportunités à la jeunesse béninoise

Francophonie: L’OIF présente ses opportunités à la jeunesse béninoise

Dans le cadre de la 36ème Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES) à Cotonou, la jeunesse de l’espace francophone notamment celle du Bénin a été conviée ce 18 avril 2017 à une journée d’informations sur les opportunités qu’offre l’Organisation internationale de la Francophonie. Cette journée d’informations a eu lieu à la salle du «Fleuve jaune» du ministère des Affaires étrangères et de la coopération. Elle a été marquée par la présence de plusieurs responsables de l’OIF (Organisation de la Francophonie) dont le Directeur de l’éducation et de la jeunesse.

 

Par Romuald HOUNHOUI

 

«Faire profiter aux jeunes béninois les opportunités de la Francophonie et de ses partenaires»: ce fut l’objectif de cette initiative du comité préparatoire de mise en place de la cellule de la jeunesse francophone section du Bénin. Cette journée d’informations a été de précieux moments de partage de solutions aux problèmes récurrents des jeunes. A savoir, la question de l’emploi des jeunes, la quête de formation, le renforcement de capacités, les questions de droits de l’homme, l’épanouissement, les opportunités du numérique. L’occasion était propice d’informer, de sensibiliser et de favoriser le réseautage des jeunes dans l’espace francophone.

Pour les membres du comité préparatoire, il est nécessaire et presque une obligation d’impliquer la jeunesse francophone dans la mise en œuvre des ODD (Objectifs du Développement Durable). Par ailleurs, ils n’ont pas manqué de mettre en avant les meilleures opportunités qu’offre le numérique aux jeunes. La promotion de l’entrepreneuriat des jeunes telle que déclinée par l’OIF est saluée par tous.

Les jeunes appelés à être des acteurs de leur destin

 Pour Lurhielle Dossou-Yovo, membre du Comité préparatoire, «la jeunesse francophone, à travers ce genre d’initiatives, veut passer à l’action. Tous ensemble, nous espérons que cette occasion soit d’une utilité au-delà de nos espérances pour une jeunesse plus brillante». Elle a ainsi rappelé à l’attention de tous les participants les propos du Directeur de l’éducation et de la jeunesse de l’OIF, Ma-Umba Mabiala qui déclarait en 2015: «La francophonie ne veut plus voir les jeunes comme des spectateurs mais des acteurs de leur propre destin. La voie a été tracée avec la stratégie jeunesse. Il est temps de passer aux actes». Propos réaffirmés par son auteur lui-même, à cette journée d’informations.

Le représentant du Secrétaire Général de la CONFEJES, N’Diaye Makombe a abondé dans le même sens, en affirmant que la jeunesse se définit par deux mots essentiels: les idées et la volonté. «Découvrir des potentialités est une chose, les exploiter en est une autre, les exploiter au mieux et bien en est encore une autre chose», a-t-il mobilisé. Il a par ailleurs exhorté les jeunes de l’espace francophone à croire en eux-mêmes. «Si dans votre mentalité, votre potentiel jeune vous avez dit je veux donc je peux, en ce moment-là, vous accompagner serait facile». Cette journée d’informations a pris fin par la visite des stands installés pour mieux informer sur les campagnes «libres ensemble» et «finances ensemble» de la foire des opportunités jeunesse de l’OIF.

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )