Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Finances africaines: A la recherche de fiscalités performantes en Afrique occidentale à Lomé

Finances africaines: A la recherche de fiscalités performantes en Afrique occidentale à Lomé

Les Administrations fiscales des pays membres de la CEDEAO (Afrique de l’ouest) ont examiné du 10 au 12 avril 2017 à Lomé les moyens de rendre leurs collectes plus efficaces. Leurs travaux s’inscrivent dans le cadre de la 12ème Assemblée générale du FAFOA (Forum des administrations fiscales ouest-africaines). Les membres du FAFOA comptent s’inspirer des réussites de l’OTR (Office togolais des recettes, fusion des douanes et des impôts). 

 

Par Emmanuel-Gaël Gade & Dodo Abalo

 

La 12ème Assemblée générale du FAFOA qui avait pour  thème «Mise en œuvre des mesures de conformité efficaces dans le secteur financier pour améliorer la collecte des recettes» a évoqué essentiellement la mutualisation de certains moyens et le partage d’expériences. Le contexte dans lequel cette grand-messe fiscale régionale s’est tenue est particulier aux yeux d’Adoyi Essowavana, commissaire des impôts à l’OTR. «Au cours de cette 12ème Assemblée générale, du FAFOA, les pays ont présenté leurs expériences; ce fut le rendez-vous de la mise en conformité des expériences (…) afin de mieux fiscaliser le secteur financier, le contrôler», décrit Adoyi Essowavana, en résumant leurs travaux. «L’OTR a pour ambition et pour mission de maximiser les recettes fiscales et nous espérons qu’au terme de cette Assemblée générale, nous allons acquérir beaucoup de notions dans le secteur financier, des notions dans le secteur de la fiscalité afin de maximiser la collecte des impôts au Togo», souhaite ce responsable de l’OTR.

L’accent a ainsi été mis durant trois jours, à la faveur des travaux, sur la mise en œuvre des mesures efficaces de conformité devant améliorer la mobilisation des taxes et autres recettes fiscales dans la CEDEAO. Pour l’atteinte de cet objectif incontournable dans l’optique d’accélérer le développement de l’Afrique occidentale, souligne Elfrieda Stewart Tamba, présidente de la FAFOA, «l’une des stratégies-clé est d’améliorer les services à l’endroit des contribuables. Nous avons deux moyens d’amener les contribuables à payer: soit, c’est de façon volontaire, soit de façon forcée. Nous voulons adopter la méthode qui permettra aux contribuables de contribuer massivement et de manière volontaire», a-t-elle exhorté.

Au Togo, l’Office togolais des recettes a d’ores et déjà introduit des innovations dans l’univers fiscal local, comme une meilleure formation des agents du fisc, une stratégie de recouvrement plus performante et des campagnes d’information en direction des contribuables dans divers domaines. La mission principale de l’OTR est de maximiser les recettes fiscales.

 

crédit image en une : @afriqueinside

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )