Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Culture / FESPACO 2015 : plusieurs innovations annoncées

FESPACO 2015 : plusieurs innovations annoncées

La 24-ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui s’ouvre ce samedi comporte des innovations majeures dont l’une des principales porte, selon les organisateurs, sur la participation des films numériques à l’attribution de l’Etalon d’or du Yennenga.

Jusqu’ici, seuls les films tournés ou convertis en 35 millimètres pouvaient convoiter la récompense majeure du festival

‘’Ce qui va changer avec l’acceptation du numérique, c’est que les cinéastes ne seront plus obligés de convertir leurs films en 35 mm pour être acceptés en compétition. Cela occasionnait des frais supplémentaires d’autant plus inutiles qu’ils le faisaient juste pour le Fespaco », explique un membre de l’organisation.

L’autre innovation apportée par les organisateurs du festival est la participation des films de la diaspora à la conquête du l’Etalon d’or de Yennenga et du prix du meilleur court métrage, documentaire et la série télévisuelle.

Pour les organisateurs, cette démarche répond aux attentes des Africains de l’occident et améliorera la qualité des productions en compétition.

‘’Cette innovation comble la requête des fils d’Africains déportés, vivant dans les Amériques, l’Europe et les Caraïbes.
Cette ouverture à la diaspora pourrait améliorer la qualité des œuvres en compétition avec l’augmentation de la concurrence ‘’, ont souligné les responsables du festival qui est prévu jusqu’au 7 mars.

Le prix Paul Robeson, qui était dédié à la diaspora, devient ainsi un prix spécial qui sera attribué à un long métrage africain.

APA

Voir les films en compétition- VIDEO

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )