Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / Politique / EN DIRECT: suivez les événements en République centrafricaine

EN DIRECT: suivez les événements en République centrafricaine

Vendredi 6 décembre

22h00: Au moins 300 morts depuis jeudi à Bangui.

21h02: Près de mille soldats français sont déjà déployés.

20h30: Selon les organisations humanitaires, le bilan des violences pourrait être revu très largement à la hausse. Certaines rues de la ville sont jonchées de cadavres.

19h44: Ce sont désormais les avions français qui survolent la capitale. La demande faite aux troupes du pays de regagner leurs casernes n’a pas été efficace. Les anciens rebelles de la Séléka continuent à patrouiller.

17h15: Ce sont désormais seulement les troupes françaises et panafricaines qui sont autorisées à patrouiller. Le chef de l’Etat centrafricain a ordonné aux troupes du pays de regagner leurs casernes.

15h40: 2000 Centrafricains sont présents à l’aéroport de Bangui. Objectif: se mettre sous la protection de l’armée française qui contrôle la zone.

14h15: L’armée française tue plusieurs personnes armées sur un pick-up.

10h50: « L’intervention française en Centrafrique a commencé » a annoncé le ministre de la défense français, Jean Yves Le Drian.

Jeudi 5 décembre

21h55: La République centrafricaine a fermé ses frontières avec la République démocratique du Congo. Cette fermeture est valable jusqu’à nouvel ordre.

21h35: Au moins 130 personnes ont été massacrées aujourd’hui à Bangui.

19h27 : Les effectifs militaires français au nombre de 600 devraient être doublés dans les prochaines heures

19h19 :  L’intervention Sangaris va débuter ce soir selon le Président français

19h18 : « J’ai décidé d’agir immédiatement »

19h18 :  « Cette intervention sera rapide et je suis sûr de son succès » déclare F. Hollande

19h18 :  François Hollande s’exprime sur l’intervention en RCA

19h00: François Hollande va s’exprimer après un conseil de défense à l’Elysée

16h27: L’ONU autorise la France à intervenir.

16h01: Plus de 80 cadavres comptés dans une mosquée et dans les rues.

15h21: Bilan des combats revu à la hausse. On dénombre 23 morts et désormais près de 100 blessés dont la moitié dans un état grave.

14h34: Le président Michel Djotodia affirme que malgré les rumeurs, aucun coup d’Etat est en cours.

14h02: Le couvre-feu est décrété dans la capitale de 18H00 à 06H00.

13h45 : D’après le général Arda Hakouma, un ancien rebelle responsable de la sécurité du président Djotodia, les responsables de l’attaque sont des milices chrétiennes. Les combattants seraient armés de fusils, de machettes et de lance-roquettes.

13h35 : La résolution qui sera votée est placée sous le chapitre 7 de la Charte de l’ONU qui prévoit le recours à la force. L’intervention en Libye il y a 2 ans était également placée sous ce chapitre.

12h45 : Le président centrafricain Michel Djotodia affirme sur BFMTV que la situation est sous contrôle. Il a également appelé au calme.

12h04 : Les combats opposent actuellement des milices et les anciens rebelles de la Séléka. On dénombre 23 morts depuis ce matin et plus de 64 blessés.

11h39 : 600 soldats français sont déjà en République centrafricaine. Près de la moitié sont à Bangui, la capitale.

11h31 : Les rues de Bangui sont désertes. Les habitants ont reçu la consigne de rester chez eux.

10h18 : C’est à 16h ce jeudi que le vote de la résolution des Nations Unies portant sur l’intervention se déroulera.

09h54 : Le ministre Français des Affaires étrangères, Laurent Fabius affirme qu’après le vote de la résolution à l’ONU, le nombre de soldats déployés atteindra 1200. Il semble que ce déploiement aura lieu avant la fin de la semaine.

07h21 : Des tirs d’armes automatiques et des détonations d’armes lourdes ont éclaté avant l’aube dans plusieurs quartiers de Bangui. Les tirs ont débuté dans le nord de la ville, puis se sont étendus à d’autres quartiers, notamment le centre-ville.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )