Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / International / En bref : vaste manifestation d’opposition en Guinée à Conakry

En bref : vaste manifestation d’opposition en Guinée à Conakry

Guinée: des dizaines de milliers de manifestants pour des élections locales

Des dizaines de milliers de partisans de l’opposition guinéenne ont manifesté mercredi à Conakry pour exiger du président Alpha Condé le respect d’accords politiques prévoyant notamment la tenue d’élections locales sans cesse repoussées, a constaté un journaliste de l’AFP. Des responsables de l’opposition, comme l’ex-Premier ministre Cellou Dalein Diallo et Pape Coly Kourouma, étaient en tête d’un cortège parti de Cosa, une banlieue de la capitale, et qui s’est conclu par un rassemblement de dizaines de milliers de personnes, devant le stade du 28 septembre, un itinéraire d’une dizaine de km.

Sénégal: la majorité a remporté les législatives à Dakar

La coalition menée par le parti du chef de l’Etat sénégalais Macky Sall a remporté à Dakar les élections législatives de dimanche, selon des résultats officiels partiels, immédiatement contestés par le camp du maire de la capitale, Khalifa Sall, en prison pour détournement de fonds présumé. La majorité a gagné le scrutin dans la capitale sénégalaise Dakar avec plus de 114.000 voix, contre près de 112.000 voix pour la coalition dirigée par Khalifa Sall, selon ces résultats publiés jeudi par la commission départementale de recensement des votes à Dakar et rapportés par plusieurs médias dont le quotidien pro-gouvernemental « Le Soleil ».

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011 (officiel)

L’otage sud-africain enlevé par Al-Qaïda au Mali en 2011, a été libéré, a annoncé mercredi le gouvernement de Pretoria. « Notre compatriote Stephen McGown a été libéré le 29 juillet 2017. Nous sommes heureux qu’il soit libre », a déclaré la ministre des Affaires étrangères, Maite Nkoana-Mashabane, lors d’un point presse à Pretoria. M. McGown, 42 ans, avait été enlevé à Tombouctou, dans le nord du Mali, en novembre 2011.

Niger: le président Issoufou inquiet d’une démographie galopante

Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, s’est inquiété de la démographie galopante dans son pays, Etat très pauvre qui détient le plus fort taux de natalité au monde avec 7,6 enfants par femme.
« Au rythme actuel, la population de notre pays doublerait en moins de 18 ans et pourrait atteindre plus de 40 millions en 2035 et environ 75 millions en 2050. Le bon sens nous commande de réfléchir dès à présent à ces horizons », a prévenu le président mercredi soir dans un message à l’occasion du 57ème anniversaire de l’indépendance du Niger.
La croissance démographique du Niger est une des plus fortes au monde (3,9% par an), selon les statistiques officielles. Un niveau que ce pays, abonné aux sécheresses et aux crises de malnutrition, ne pourra pas supporter.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )