Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / International / En bref : la Somalie au bord de la famine, en Egypte, trois policiers tués dans une attaque

En bref : la Somalie au bord de la famine, en Egypte, trois policiers tués dans une attaque

Somalie: plus d’un million d’enfants menacés de malnutrition aiguë

Plus d’un million d’enfants sont menacés de malnutrition aiguë cette année en Somalie, pays au bord de la famine, et courent des risques très élevés de mourir, a averti mardi le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).  Les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère courent des risques neuf fois plus élevés de mourir que les enfants bien nourris.En 2011, la dernière famine en date en Somalie a tué au moins 260.000 personnes, dont la moitié d’enfants de moins de 5 ans, selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

Egypte: des hommes armés abattent trois policiers au Caire

Des hommes armés non identifiés ont attaqué lundi un convoi de la police égyptienne près de la principale rocade du Caire, tuant trois policiers et en blessant cinq autres, a annoncé le ministère de l’Intérieur. Personne n’a revendiqué l’attaque pour le moment. L’Etat égyptien combat une insurrection menée par une branche locale du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans le nord de la province du Sinaï.

L’UA invite le Soudan et le Soudan du Sud à discuter des questions liées à la sécurité dans la capitale éthiopienne

L’Union africaine (UA) a invité le Soudan et le Soudan du Sud à se rencontrer dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, en vue de se pencher sur les questions en matière de sécurité en suspens. Le ministre soudanais des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour a affirmé que la Commission politique et sécuritaire mixte du Soudan et du Soudan du Sud avait reçu une invitation de la part du chef du Groupe de mise en oeuvre de haut niveau de l’Union africaine (AUHIP) Thabo Mbeki,portant sur une nouvelle rencontre en vue d’aborder les questions en suspens entre les deux pays. Le Soudan et le Soudan du Sud ont signé un accord le 8 mars 2013 à Addis-Abeba dans le but d’appliquer un accord de sécurité signé auparavant, lequel stipule un retrait immédiat des forces des frontières communes en même temps que la mise en place d’une zone démilitarisée entre les deux pays. A noter que la région d’Abyei riche en pétrole n’est pas concernée par cet accord. Le dossier des frontières constitue l’un des plus grands obstacles à la solution aux divergences entre Khartoum et Juba.

Tunisie: Marzouki élu à la présidence de son parti

L’ancien chef de l’Etat tunisien Moncef Marzouki a été élu lundi à la présidence du parti Al Irada (« La volonté »), lors d’un congrès constitutif organisé à quelques mois des premières élections municipales de l’après-révolution, a indiqué ce nouveau mouvement politique. M. Marzouki, président entre 2011 et 2014, avait fondé fin 2015 cette formation, un an après avoir échoué à décrocher un nouveau mandat comme chef de l’Etat. L’annonce de son élection à la tête d’Al Irada a été faite sur la page officielle Facebook du parti, sans autre commentaire. Al Irada tient son congrès constitutif depuis samedi, à Tunis puis Hammamet, ville côtière située à 60 km au sud de la capitale. Les congressistes doivent encore élire en fin de journée le comité central et le comité politique.

La Libye se prépare pour la relance de sa production pétrolière

La compagnie nationale pétrolière de Libye (Lybia National Oil Corporation) a annoncé lundi que la production de pétrole du pays avait dépassé les 760.000 barils par jour (bpj), le plus haut niveau depuis 2014. Mustafa San’alla, à la tête de la compagnie, a déclaré que son entreprise espère faire monter sa production à 1,1 million de bpj d’ici août. En 2016, l’Etat a enregistré son plus faible revenu dans l’histoire récente, avec 8,6 milliards de dinars (près de 6,08 milliards de dollars), a indiqué lundi dans un communiqué M. San’alla.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )