You are here:  / À LA UNE / International / En bref : grave incendie à Londres, plusieurs morts…

En bref : grave incendie à Londres, plusieurs morts…

Incendie à Londres: « de nombreuses personnes portées disparues »

Le gigantesque incendie qui a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi un immeuble d’habitation dans l’ouest de Londres a fait « plusieurs morts », a déclaré la cheffe des sapeurs-pompiers de la capitale britannique. « Il y a eu plusieurs morts. Je ne peux pas confirmer un chiffre pour l’instant à cause de la taille et de la complexité de l’immeuble », a déclaré Dany Cotton, responsable de la London Fire Brigade dans une déclaration à la presse. Au moins 30 personnes ont été blessées avaient indiqué auparavant les services d’ambulance, alors qu’un nombre indéterminé de personnes pourraient toujours se trouver à l’intérieur de la tour de 120 appartements sur 27 étages.

Egypte: des élus approuvent la rétrocession de deux îles à Ryad

Une commission parlementaire égyptienne a approuvé mardi un accord controversé prévoyant la rétrocession de deux îlots de la mer Rouge à l’Arabie saoudite, une procédure qui ouvre la voie à un vote des députés.
La commission législative a donné son feu vert à l’accord avec 35 voix pour et 8 contre, a indiqué le député Moustafa Bakry à l’AFP, à l’issue de trois jours de débats mouvementés, durant lesquels des députés de l’opposition ont interrompu les séances en scandant des slogans dénonçant la rétrocession des îlots de Tiran et Sanafir. Le gouvernement égyptien avait annoncé en avril 2016 la rétrocession à Ryad de ces deux petites îles inhabitées de la Mer rouge, soulevant une vive controverse et déclenchant des manifestations contre le régime du président Abdel Fattah al-Sissi.

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc

Une émission en arabe de France 24 a été annulée par les autorités au Maroc, faute d’autorisation de tournage dans le pays, où la chaîne d’information reste normalement accréditée, a-t-on appris mardi de sources concordantes. L’émission « Hadith al Awassim », prévue vendredi dernier et qui devait être consacrée au mouvement de contestation populaire dans le nord du pays, « n’a pas formulé à l’avance de demande d’autorisation de tournage, en violation de la procédure habituelle », a déclaré à l’AFP un responsable au ministère de la Communication, Abdelilah Tahani.

Tunisie: un proche de l’ex-président Ben Ali interpellé à Marseille

Un proche de l’ex-président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, Moncef El Materi, recherché par la justice de son pays, a été interpellé à Marseille et placé sous contrôle judiciaire dans l’attente d’une éventuelle extradition, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. M. El Materi a été arrêté le 10 juin, lors d’un contrôle à la descente d’un paquebot de croisière faisant escale au port de Marseille, en vertu d’un mandat d’arrêt international émis en le 28 septembre 2011, après la chute de Ben Ali, par un juge d’instruction de Tunis, a ajouté cette source. Un juge de la cour d’appel d’Aix-en-Provence l’a placé sous contrôle judiciaire. La justice tunisienne doit ensuite transmettre un dossier à la cour, en vue d’une éventuelle extradition. Aucune date d’audience n’a pour l’heure été fixée.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )