Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / International / En bref : en Somalie, deux attaques à Kismayo et Mogadiscio, au moins 22 morts

En bref : en Somalie, deux attaques à Kismayo et Mogadiscio, au moins 22 morts

Somalie : au moins 22 morts dans deux attaques

Au moins 17 personnes, des civils pour la plupart, ont été blessées mardi soir dans un attentat suicide à la voiture piégée contre un restaurant dans la ville de Kismayo, capitale administrative de l’État du Jubbaland dans le sud de la Somalie, ont rapporté les autorités locales. Le porte-parole de l’armée de l’État du Jubbaland, Hasan Aden Mohamed, a confirmé ce nouvel incident dans la ville portuaire, précisant que les combattants avaient pris pour cible des civils dans un restaurant. Aucun groupe n’a jusqu’à présent revendiqué ce nouvel attentat dans le sud de la Somalie, où les forces de l’Union africaine ont intensifié leurs assauts contre les insurgés.
Les troupes somaliennes et les forces de l’UA ont mené récemment des opérations conjointes dans la région, remportant des succès militaires. Par ailleurs Au moins cinq personnes dont deux soldats ont été blessées mardi soir dans une attaque à la grenade à Mogadiscio, capitale somalienne, à peine un jour après qu’une explosion avait fait cinq morts dans la capitale. La police a indiqué que la grenade avait été jetée depuis un tuk-tuk à Tarabunka, carrefour très fréquenté de Mogadiscio.

Gabon : deux trafiquants arrêtés avec 40 kg d’ivoire

Deux trafiquants ont été neutralisé par les agents de la Direction générale de la contre-ingérence et de la sécurité militaire (DGCISM) à Ndjolé, dans la province du Moyen Ogooué, au centre du Gabon, annonce lundi un communiqué officiel. Ces trafiquants étaient en possession de 40 kg d’ivoire, représentant une trentaine de défenses d’éléphants. Le Gabonais François Bé Nah et un ressortissant camerounais Emile Zuemo, ont été arrêtés suite à un renseignement fourni par des personnes de bonne volonté.

Congo : l’UA exhorte le gouvernement à organiser les élections législatives dans le Pool

La mission d’observation de l’Union africaine (UA) pour le second tour des élections législatives au Congo, a exhorté mardi soir à Brazzaville le gouvernement congolais à organiser les élections dans le Pool. Les élections législatives n’ont pas eu lieu dans quelques circonscriptions du département du Pool, voisin de la capitale, du fait de l’insécurité consécutive aux affrontements depuis avril 2016 entre l’armée et l’ex chef rebelle congolais, le Pasteur Ntoumi et ses miliciens Ninjas. Aux partis politiques, la mission d’observation de l’UA leur a demandé de « recourir aux voies légales pour le règlement des différents électoraux et de renforcer la participation des femmes dans le processus électoral ». Les Congolais se sont rendus aux urnes le 30 juillet dernier, dans le cadre du deuxième tour des élections législatives dont les résultats n’ont pas encore été publiés. Au premier tour, le Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir) est arrivé en tête avec 72 sièges. Il est en passe d’obtenir la majorité absolue de 76 sièges dans la future Assemblée nationale qui disposera de 151 sièges.

Le Qatar commande 7 navires de guerre à l’Italie pour 5 mds d’euros

Le Qatar a commandé sept navires de guerre à l’Italie pour un montant de cinq milliards d’euros, a annoncé mercredi le ministre des Affaires étrangères de ce petit émirat gazier, isolé par quatre pays arabes dont trois du Golfe. « Nous avons signé un contrat au profit des forces navales du Qatar en vue de l’acquisition de sept navires de guerre à l’Italie pour un montant de cinq milliards d’euros », a déclaré cheikh Mohamed Abderrahmane Al-Thani, lors d’une conférence de presse à Doha avec son homologue italien Angelino Alfano.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )