Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / International / En bref : en Egypte, prolongation de l’état d’urgence pour 3 mois

En bref : en Egypte, prolongation de l’état d’urgence pour 3 mois

L’Égypte prolonge l’état d’urgence de trois mois

L’Égypte a annoncé qu’elle va prolonger son état d’urgence de trois mois, a rapporté le journal officiel Ahram. La décision a été prise lors d’une réunion du cabinet égyptien. Le 11 avril, le parlement égyptien avait approuvé une décision présidentielle relative à un état d’urgence de trois mois, prise quelques jours après les attentats dans des églises coptes qui avaient tué 44 personnes dans la capitale, Le Caire. Depuis la destitution du dirigeant islamiste, Mohamed Morsi, en 2013, l’Égypte est confrontée à une vague d’attentats perpétrés à l’encontre des forces de sécurité.

Tanzanie: pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l’école

Le président tanzanien John Magufuli a soutenu que les écolières tombant enceintes ne pouvaient pas poursuivre leur scolarité après leur accouchement, condamnant l’action des organisations occidentales qui plaident pour que les adolescentes aient ce droit. « Moi, je donne de l’argent pour que l’élève étudie gratuitement. Et après, elle tombe enceinte, accouche et revient par la suite à l’école. Non, pas sous mon mandat! », s’est exclamé jeudi le chef de l’Etat lors d’un déplacement à Chalinze, à une centaine de kilomètres à l’ouest de la capitale économique Dar es Salaam. Un rapport de l’ONG Human Rights Watch publié le 16 juin avait affirmé que des responsables d’écoles de Tanzanie effectuaient des tests de grossesse afin d’expulser les élèves enceintes, les privant ainsi de leur droit à l’éducation.

Côte d’Ivoire: Michel Gbagbo jugé pour « fausses nouvelles »

Michel Gbagbo, le fils de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, sera jugé vendredi à Abidjan pour « divulgation de fausses nouvelles » après avoir annoncé la disparition de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire, a annoncé jeudi son avocat. »Le procès de Michel Gbagbo va s’ouvrir demain (vendredi) devant le Tribunal correctionnel du Plateau pour divulgation de fausses nouvelles » a affirmé à l’AFP Me Ange Rodrigue Dadje, son avocat. Il sera jugé en même temps que Laurent Despas, directeur général du site d’information Koaci.com.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )