Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / International / En bref : en Algérie, la saisie de matériel de renseignement

En bref : en Algérie, la saisie de matériel de renseignement

Algérie: Saisie d’équipements de surveillance et de communication à distance au port de Mostaganem

Les éléments des services de douanes du port de Mostaganem ont saisi dernièrement une quarantaine d’équipements de surveillance et de communication à distance, lors des opérations de contrôle des voyageurs venant des villes espagnoles de Valence et d’Alicante, a-t-on appris lundi de source proche de cette institution. Les saisies sont constituées de caméras de surveillance et de talkie-walkies a précisé la même source, signalant que la possession de ces équipements est soumise à une autorisation préalable des autorités compétentes. Les mêmes services ont également saisi un véhicule utilitaire, immatriculé en France, transportant 13 moteurs de voiture, des motos démontées et autres pièces détachées neuves soigneusement dissimulés derrière des équipements électroménagers déclarés.
Des procès-verbaux ont été établis à l’encontre des contrevenants qui seront présentés à la justice ultérieurement.

Somalie: au moins 10 morts dans un attentat shebab à Mogadiscio

Au moins dix personnes ont été tuées mardi dans une attaque à la voiture piégée revendiquée par les islamistes shebab affiliés à Al-Qaïda et qui a visé un bâtiment des autorités locales à Mogadiscio, a annoncé le ministère somalien de la Sécurité. Selon plusieurs sources locales, un homme conduisant un minibus chargé d’explosifs est parvenu à forcer le portail des bureaux du district de Wadajir, dans le sud de la capitale somalienne. « Les gardes de sécurité ont essayé de l’arrêter, mais il est parvenu à s’introduire et à faire exploser le véhicule », a déclaré à l’AFP Omar Adan, un responsable sécuritaire local.

RDC: 3.000 morts dans les violences au Kasaï depuis octobre 2016 (Eglise catholique)

Trois mille personnes ont été tués depuis octobre 2016 dans le Kasaï dans les violences qui secouent cette région du centre de la République démocratique du Congo, selon un document de la Nonciature apostolique en RDC. La note technique évoque le chiffre de 3.383 « décès signalés » depuis octobre dans Kasaï, alors que l’ONU avançait jusqu’à présent un bilan estimé à « plus de 400 morts ». Le document présente un « résumé des dommages soufferts par les institutions ecclésiastiques » sur base des « rapports ecclésiastiques sûrs, à partir du 13 octobre 2016 – date de la première attaque d’une paroisse – « , ajoutant que les données « ne sont pas exhaustives ».

Centrafrique: l’ONU va renvoyer chez eux les Casques bleus congolais

Plus de 600 soldats du Congo travaillant pour l’ONU en Centrafrique et accusés d’agressions sexuelles vont être renvoyés chez eux, ont annoncé des responsables de l’ONU lundi. Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres annoncera le départ de ces soldats mardi lors d’une conférence de presse aux Nations unies. Cette décision survient après un rapport accablant d’un responsable de la mission de l’ONU en Centrafrique (Minusca), qui avait menacé de rapatrier ces soldats si rien n’était fait au sein du bataillon visé. Outre des agressions sexuelles, ces soldats sont accusés de trafiquer du carburant et de manquer de discipline.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )