You are here:  / À LA UNE / International / En bref : au Niger, 6 soldats morts dans une attaque terroriste

En bref : au Niger, 6 soldats morts dans une attaque terroriste

Niger: six soldats tués dans « une attaque terroriste » dans le Sud-Ouest (source sécuritaire)

Six soldats nigériens ont été tués mercredi soir lors d’une « attaque terroriste » contre la ville d’Abala à environ 200 km au nord de Niamey, près de la frontière malienne, a indiqué jeudi à l’AFP une source sécuritaire. Cette source sécuritaire a précisé que des combats étaient « en cours (jeudi après-midi) entre les terroristes et les forces nigériennes » près du Mali et que « des avions militaires » étaient engagés « dans les opérations de ratissage et de poursuites ». Le ministre nigérien de l’Intérieur, Mohamed Bazoum, et plusieurs responsables nigériens, ont assisté jeudi matin à l’enterrement des victimes à Abala, selon la même source.
La ville d’Abala, située dans la région nigérienne de Tillabéri et qui abrite un camp de réfugiés maliens, fait partie des zones que Niamey a placé en mars sous état d’urgence. Les régions de Tillabéri et Tahoua, proches du Mali et du Burkina, font l’objet d’attaques récurrentes.

Niger: 44 migrants dont des bébés retrouvés morts dans le désert (humanitaire

Au moins 44 migrants, parmi lesquels des bébés, ont été retrouvés morts en plein désert dans la région d’Agadez, dans le nord du Niger, alors qu’ils tentaient de se rendre en Libye voisine puis probablement en Europe, ont annoncé jeudi à l’AFP des sources locale et humanitaire. Agadez représente une plate tournante du trafic d’êtres humains voulant gagner l’Europe et, pour pour lutter contre les trafiquants, Niamey a voté en 2015 une loi très sévère rendant leurs crimes passibles de peines pouvant aller jusqu’à 30 ans de prison.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )