Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / International / En bref : A la Haye, Laurent Gbagbo dans l’attente d’une décision de libération

En bref : A la Haye, Laurent Gbagbo dans l’attente d’une décision de libération

CPI: décision attendue sur une éventuelle libération de Laurent Gbagbo

La Cour pénale internationale (CPI) doit rendre mercredi sa décision sur la demande de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo d’être libéré pour le reste de son procès pour crimes contre l’humanité lors de violences post-électorales ayant déchiré la Côte d’Ivoire en 2010-2011. Premier ex-chef d’État remis à la CPI, Laurent Gbagbo avait fait appel en mars de la décision de la Cour de le maintenir en détention à La Haye pendant toute la durée du procès. L’ancien président, âgé aujourd’hui de 72 ans, et Charles Blé Goudé, ancien chef du mouvement des Jeunes patriotes fidèles à Laurent Gbagbo, sont accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité: meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains. Les deux hommes ont plaidé non coupable.

Kenya : La police déjoue une attaque d’Al-Shebab à Lamu

Les forces de sécurité kenyanes ont déjoué mardi matin une tentative d’attaque sur leur camp dans la région côtière de Lamu par le groupe militant Al-Shebab, quelques heures après que le président kenyan Uhuru Kenyatta avait ordonné une guerre totale contre les terroristes dans la région agitée. Un officier de police supérieur de Lamu a confirmé la tentative d’attaque, disant que près de 30 terroristes armés étaient en mission pour attaquer le camp de Mokowe GSU mais se sont échappés après avoir remarqué la présence d’agents de sécurité.

Yémen: 11 civils tués par une frappe de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite

Des responsables de la sécurité yéménite ont déclaré mardi qu’une frappe aérienne de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite avait tué au moins onze civils. Les civils tentaient apparemment d’échapper aux combats qui se déroulaient mardi dans l’ouest du Yémen, lorsque leur véhicule a été touché. Des blessés sont également à déplorer, dont des femmes et des enfants dans un état critique, ce qui laisse supposer que le bilan pourrait encore s’alourdir. La coalition menée par l’Arabie saoudite est en guerre contre les Houthis depuis mars 2015. Elle a fermé l’aéroport international de Sanaa il y a un an déjà.

France: le chef d’état-major des armées annonce sa démission

Le chef d’état-major des armées français Pierre de Villiers, récemment sèchement recadré par le président Emmanuel Macron, a annoncé mercredi sa démission, dans un communiqué à l’AFP. Le général de Villiers explique dans ce communiqué qu’il considère « ne plus être en mesure d’assurer la pérennité du modèle d’armée auquel (il) croit pour garantir la protection de la France et des Français, aujourd’hui et demain, et soutenir les ambitions de notre pays » et avoir « pris ses responsabilités » en présentant sa démission au chef de l’Etat français, qui l’a acceptée. Le président Macron a vivement reproché au haut gradé des critiques sur le budget de l’armée.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )