Afrique Inside Un média 100% numérique
You are here:  / À LA UNE / Economie / Emmanuel Macron au pouvoir : Afrique- France, la continuité

Emmanuel Macron au pouvoir : Afrique- France, la continuité

« Les relations économiques avec l’Afrique devraient connaître une continuité » c’est l’analyse de l’économiste sénégalais, Oumar Ba, enseignant à la Faculté des sciences économiques et de gestion de l’Université de Dakar, ce dernier reste convaincu que les relations économiques entre la France et l’Afrique que la continuité reste de mise avec l’arrivée d’Emmanuel Macaron.

Par Hamidou Baldé à Dakar

Aux yeux de Oumar Ba, professeur d’économie à la Faculté des sciences économiques et de gestion (Faseg) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), les relations économiques entre la France l’Afrique devraient connaitre une continuité du fait de l’option social libéral du nouveau Président Emmanuel Macaron (continuité de la politique économique internationale dans la lignée  depuis des décennies). S’agissant des relations de l’Hexagone avec le Sénégal, il estime qu’elles ne connaitront de bouleversements et s’orienteront vers un renforcement de la coopération au bénéfice des intérêts réciproques des deux pays. L’économiste soutient que l’élection du nouveau président français, M. Macaron,  qui était confronté à la présidente du front national  (Parti d’extrême droite)  a été un grand soulagement pour les tenants de l’économie globale. « L’économie française est déjà intégrée aux marchés mondiaux d’échanges au niveau du commerce international, des marches financiers et des marches des changes à travers l’Euro », analyse M. Ba. Soulignant eu le programme  du Front National porte essentiellement sur la sortie de la zone Euro et un repli sur les frontières de la France. Ce qui  aurait eu par conséquence, dit-il, une monnaie qui serait largement dévaluée,  une hausse des prix des produits importés, une hausse de l’inflation, une hausse de l’encours de la dette française ( essentiellement libellée en devises), une hausse du chômage et la fermeture de plusieurs entreprises et une grande récession de l’économie française.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )